Réforme de la Pac

Articles relatifs à la réforme de la Pac mise en œuvre en 2015.

11Avril
Réforme de la Pac

Tout savoir des dernières décisions des eurodéputés avant le scrutin européen

Les eurodéputés de la commission agriculture au Parlement européen ont voté trois lots de propositions dans le cadre de la réforme de la Pac. Ces propositions visent notamment à mieux réguler les productions agricoles en cas de crise, à revoir les règles liées aux paiements directs et au développement rural pour l'après-2020 », à créer une réserve de crise et sanctionner davantage les agriculteurs contrevenant aux règles. Il s'agissait des ultimes avancées bruxelloises sur la réforme de la Pac avant sa mise au placard à l'approche des élections européennes.

28Mars
[Synthèse] Congrès de la FNSEA à Nancy

Plaidoyer en faveur d'un sursaut européen et d'un « agriacting » national

La FNSEA tenait son 75e congrès à Nancy, en Meurthe-et-Moselle, du mardi 26 au jeudi 28 mars 2019. Face au feuilleton du Brexit, « qui a pris le dessus sur les vrais enjeux européens », différents acteurs économiques et politiques ont appelé les agriculteurs - et les citoyens en général - au sursaut européen. Devant le ministre de l'agriculture, Christiane Lambert a pointé du doigt les « incohérences » et « doubles discours », notamment en matière d'irrigation, de baisse des charges et, plus globalement, de distorsions de concurrence.

26Mars
[Décryptage] Élections européennes

Les enjeux du scrutin européen pour l'agriculture française

C'est désormais acté : le projet de réforme de la Pac proposé par la commission Juncker ne fera pas l'objet d'un accord législatif avant les prochaines élections européennes. Le 26 mai, soit dans deux mois jour pour jour, les Français éliront leurs 79 eurodéputés. Quelles tendances se dégagent ? Quels sont les véritables enjeux de ce scrutin pour les agriculteurs français ?

22Mars
[Point de vue] Réforme de la Pac

J.-M. Séronie : « Décentraliser les décisions pour éviter la renationalisation »

Entre la négociation du Brexit qui, à moins de 200 heures de la date initialement prévue, vient d'être repoussé de quelques jours, et l'incertitude des élections européennes, la réforme de la Pac a été rangée dans les placards de Bruxelles. Pour l'agroéconomiste Jean-Marie Séronie, soutien du parti présidentiel, le choix des prochains députés européens sera crucial pour saisir l'occasion de « construire une Pac plus ambitieuse ». Une nouvelle Pac qui n'entrerait en vigueur qu'en 2023.


20Mars
[Point de vue] Pac et guerre commerciale

Pour sauver l'agriculture européenne, la nécessaire réforme du multilatéralisme

Face aux tensions croissantes exercées sur le secteur agricole par la guerre commerciale entre grandes puissances mondiales - Etats-Unis, Europe, Chine notamment - le think tank Agriculture Stratégies estime qu'il est urgent de « revoir le multilatéralisme ». Dans ce cadre, la réforme de la Pac, qui sera discutée après les élections européennes, devra se traduire par une défense de l'agriculture comme « un intérêt stratégique prioritaire » en Europe, sous peine de voir la sécurité alimentaire française et européenne mise à mal.

7Mars
Réforme de la Pac

Jeunes agriculteurs défend une Pac bénéficiant davantage aux actifs agricoles

Dans un contexte où les négociations sur la réforme de la Pac sont mises au point mort en attendant les élections européennes, Jeunes agriculteurs a présenté son programme pour la Pac post-2020 au Salon de l'agriculture à Paris. Un programme dans lequel les aides seraient ciblées vers les actifs agricoles et non les surfaces, sous réserve que « l'actif agricole » soit défini au niveau européen. JA demande notamment une « majoration de tous les soutiens pour les jeunes » et la mise en place d'un dispositif contracyclique pour mieux gérer les risques.

5Mars
[Tribune] Arnaud Rousseau, groupe Avril

« Des protéines européennes pour les Européens »

Alors que 70 % des besoins en protéines des Européens sont importés, l'Europe a besoin d'un ambitieux plan protéines. Le Président de la République a pris la mesure en portant cette ambition d'un plan protéines pour la France et l'Europe. Nous avons besoin pour y répondre d'un soutien net de la Pac et des politiques publiques nationales en faveur des protéines végétales indique Arnaud Rousseau, président de la Fop et du groupe Avril, dans une tribune.

26Février
Réforme de la Pac

Au salon de l'agriculture, le ministère de l'agriculture a confirmé l'enjeu européen, et non pas seulement français, d'une plus grande indépendance en protéines végétales, notamment pour l'alimentation animale. Pour la France, « cet enjeu est inscrit comme une priorité forte dans la réforme de la future politique agricole commune ».

23Février
Que retenir de l'Inauguration du Sia ?

Après les Egalim, Macron fait de l'Europe et de la Pac ses priorités agricoles

Emmanuel Macron a inauguré son deuxième Salon de l'agriculture en tant que chef de l'Etat, accompagné de Didier Guillaume, son ministre de l'agriculture. Sa visite a commencé par un discours en huis clos devant 500 jeunes agriculteurs sur l'Europe et la Pac, deux thèmes dont il veut faire ses priorités pour l'année à venir. Le chef de l'État a commencé sa « déambulation » à 10h30. En début d'après-midi, il était très en retard par rapport au programme initial, multipliant les échanges avec des visiteurs et professionnels dans les allées. Quatorze heures plus tard, il était toujours au salon.

12Février
Coopératives agricoles

La CR insiste auprès d'Emmanuel Macron en faveur du projet d'ordonnance

Invités à l'Elysée, comme tous les autres représentants syndicaux, pour un entretien avec Emmanuel Macron, les leaders de la Coordination rurale ont insisté auprès du chef de l'État pour que l'ordonnance concernant la gouvernance des coopératives soit publiée rapidement.

30Janvier
Réforme de la Pac

Face à la « masse d'informations » à fournir, la France défend la simplification

Les ministres de l'agriculture de l'Union européenne étaient réunis le 28 janvier 2019 pour la première fois sous la présidence roumaine de l'UE. Didier Guillaume a exprimé ses inquiétudes quant à la « masse d'informations » que les États membres devront fournir dans le cadre la réforme de la Politique agricole commune après 2020, telle que proposée par la Commission.

17Janvier
Politique agricole

Au tiers du mandat d'Emmanuel Macron, quel premier bilan pour les agriculteurs ?

Arrivé au tiers de son mandat de chef de l'État, Emmanuel Macron tient-il ses promesses de candidat pour le secteur agricole et les agriculteurs ? Certains points de son programme ont d'ores-et-déjà été mis en œuvre, d'autres sont encore dans les cartons. Et tout reste à faire dans le lourd dossier de la réforme de la Pac. Quels que soient les moyens déployés par l'exécutif, les agriculteurs attendent toujours des résultats.