Recherche

Tous les articles sur la recherche et l'innovation en lien avec l'agriculture.

1Avril
Résultats de recherches

Le chien de troupeau ne serait finalement pas le meilleur allié de l'éleveur...

Border Collie, Beauceron, Berger des Pyrénées... Ces chiens sont bien connus pour accompagner les éleveurs dans la conduite du troupeau. Et s'ils n'étaient pas les seuls ? Des chercheurs français affirment que d'autres espèces seraient tout aussi efficaces. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, certains chats peuvent être dressés pour mener un troupeau et ils s'avéreraient même plus efficients que les chiens.

27Février
Filières sous signe de qualité

Trois écoles d'ingénieurs d'Occitanie lancent, avec l'institut régional de la qualité agroalimentaire, une chaire d'enseignement et de recherche consacrée aux démarches de qualification en agriculture. Objectif : aider les acteurs agricoles à revoir des stratégies de labels et filières qualité « qui ne font plus forcément recette auprès des jeunes ».

7Février
Mutagénèse et OGM

Le Conseil d'État classe de nouvelles techniques de sélection dans la réglementation OGM

(Mis à jour à le 08/02/20 à 09h09) Les nouvelles techniques de mutagenèse, des techniques de sélection destinées à obtenir des mutations génétiques d'un organisme vivant, doivent être soumises à la réglementation OGM, a estimé vendredi le Conseil d'État, se conformant à un arrêt de la Cour de justice européenne.

29Janvier
Fonds agricole Casdar

L'État pique dans la caisse du développement agricole à hauteur de 7 M¤

[mis à jour à 17h55] Selon les organisations agricoles majoritaires et les chambres d'agriculture, le Gouvernement a décidé de réaffecter dans le budget général de l'État une enveloppe de 7 M¤ du fonds Casdar servant au développement agricole. Les syndicats agricoles, les chambres d'agriculture, la Coopération agricole et les instituts techniques crient au « hold-up ».


28Janvier
Étude Inrae

Des « plantes coopératives » semées à forte densité pour augmenter le rendement

Des chercheurs d'Inrae, de l'Institut Agro et du CNRS ont développé un modèle de sélection basé sur la coopération entre les plantes semées à forte densité, qui permet d'augmenter le rendement des cultures en utilisant les surfaces existantes. Une piste pour « assurer une production alimentaire pour une population croissante tout en protégeant l'environnement ».

20Janvier
Inrae

Un nouveau laboratoire international associé franco-chinois sur l'agro-écologie

À l'occasion de la visite d'une délégation de la China Agricultural University (CAU) à Inrae le 16 janvier dernier, Philippe Mauguin, président directeur général d'Inrae et Peimin Jiang, président du Conseil de la CAU ont signé une convention pour la création du Laboratoire international associé (LIA) sur l'agro-écologie et le développement vert agricole (A-AGD).

10Janvier
Agriculture, alimentation, environnement

L'État a rationalisé la recherche et l'enseignement supérieur autour des sujets liés à l'agriculture, l'alimentation et l'environnement en créant l'Inrae, premier organisme scientifique spécialisé dans ces domaines issu de la fusion de l'Inra et Irstea et l'Institut Agro, né du rapprochement de Montpellier SupAgro et Agrocampus Ouest.

3Janvier
En Russie

Des vaches équipées de casques de réalité virtuelle pour produire plus de lait

Et si la grisaille hivernale affectait aussi le moral des vaches ? En Russie, une ferme expérimente actuellement la réalité virtuelle sur ses vaches laitières. Équipés de casques, les animaux se voient dans un environnement verdoyant de prairies. De cette manière, les chercheurs espèrent réduire le stress du cheptel et ainsi booster la production de lait.

23Décembre
2019
Biocontrôle

IBMA vise 30 % du marché et deux solutions pour chaque usage d'ici 2030

IBMA, l'association qui rassemble 99 % de parts de marché du biocontrôle en France, se félicite de la forte croissance du secteur. Alors que le biocontrôle représente aujourd'hui 8 % du marché, IBMA poursuit l'objectif de dépasser les 30 % d'ici dix ans, tout en proposant en parallèle au moins deux alternatives pour chaque usage. Pour y parvenir, un mécanisme fort d'incitation à la recherche appliquée sera néanmoins nécessaire, estime l'organisation.