Pulvérisation : les conditions pour viser juste

image Pulvérisation 2014

Hygrométrie, écarts de température, vitesse du vent, humidité du sol, pH de l'eau, etc. Quelques critères parmi tous ceux qui comptent pour réussir un traitement phytosanitaire. Regardons aussi plus loin : le bas volume pour gagner du temps, les précautions pour limiter les pollutions ponctuelles.

18Mai
2018
Robots, drones, capteurs...

Numérique et plus écologique, la pulvérisation en pleine mutation

Mieux cibler et limiter les pertes pour optimiser les apports : tels sont les objectifs essentiels pour repenser la pulvérisation, à l'heure où la réduction des produits phytosanitaires transforme les pratiques agricoles. Tour d'horizon, non exhaustif, des innovations technologiques rythmant cette mutation.

9Avril
2014
Pulvé et qualité de l'eau

F. Demarque, Axe-Environnement : « Devoir de conformité avec la réglementation »

La réalisation d'un diagnostic en matière de pulvérisation donne des repères quant au niveau de conformité de ses pratiques vis-à-vis de la réglementation consacrée à la protection de la qualité de l'eau. François Demarque, directeur commercial d'Axe-Environnement, insiste sur l'obligation mais également sur les bénéfices à tirer d'une telle démarche.


28Mars
2014
Pulvé et qualité de l'eau

Ne pas baisser sa garde en fin de traitement

Maîtriser les procédures d'élimination des eaux résiduelles participe à éviter une grande part des contaminations par les produits phytosanitaires. Leur origine ? Des fuites au cours des différentes phases de travail autour du pulvérisateur, notamment, au moment de gérer son fond de cuve et de nettoyer le tonneau.

26Mars
2014
Pulvé et qualité de l'eau

S'en soucier dès la préparation de la bouillie

Les mauvaises manipulations avant et après la pulvérisation sont les grandes responsables de la pollution des eaux par les produits phytosanitaires. Organiser son poste de travail, adopter la bonne mécanique dans l'enchaînement des étapes, participent à éviter quand même deux tiers des contaminations. Et si pour vous écologie rime avec ennuis, sachez qu'entrent aussi en jeu votre propre sécurité et le respect de la réglementation.

13Mars
2014
Bas volume

J. Moutailler : « Assurer la protection de mes blés quoi qu'il arrive »

Jacques Moutailler cultive du blé sur le plateau de Nampcel, à la limite entre l'Oise et l'Aisne. Depuis 2009, il a adopté la technique du bas volume pour la protection de ses cultures. Un système où l'anticipation prévaut, puisqu'il faut intervenir avant l'apparition des premiers symptômes. (Témoignage recueilli en mars 2012)

11Mars
2014
Bas volume

D'abord pour optimiser le temps de travail

Pourtant pratiqué depuis plus de dix ans, le bas volume occasionne encore trop de discours divergents. De plus en plus d'agriculteurs s'y intéressent, mais pas toujours avec la meilleure approche. Aux dires des spécialistes, cette technique favorise d'abord une meilleure gestion du temps de travail.

7Mars
2014
Qualité de la pulvérisation

Quizz

C'est clair comme un fond de cuve ? Nous avons tout dit, ou presque, sur les conditions de réussite d'un traitement phyto. Testez ce que vous en avez retenu en répondant à ces quelques questions.