29Janvier
2014
En Tunisie

La sécurité alimentaire est d'abord politique

Les pays du Maghreb comptent sur la France pour les approvisionner en céréales. Les 10 millions de quintaux de blé récoltés cette année en Tunisie représentent un tiers de la consommation du pays. Les sécheresses récurrentes n'expliquent pas tout. La filière céréalière cristallise les difficultés de l'économie tunisienne en cette période de transition démocratique et politique. Un article extrait de Terre-net Magazine n°31.

4Janvier
2014
[Dans le rétro] Décembre 2013

Ecophyto, installation, prix et marges, revenus : le mois des chiffres

Revivez, mois par mois, les évènements qui ont marqué l'actualité économique, politique et syndicale de cette année écoulée. Décembre 2013 est le mois des chiffres ! Entre les installations, les résultats d'Ecophyto, les prix et les marges, et surtout les revenus, c'est le mois de tous les bilans.

4Décembre
2013
Formation des prix et des marges

P. Chalmin : « Nous sommes arrivés aux limites du supportable »

Pour Philippe Chalmin, le président de l'Observatoire de la formation des prix et des marges, les distributeurs et les industriels ont joué un rôle important d'amortisseur sur les prix à la consommation, face au redressement des prix agricoles, notamment en filières animales. Mais, reconnaît-il, les limites de la logique française de maintien de prix bas pour le consommateur ont été atteintes.

4Décembre
2013
Campagne laitière 2013/2014

Les mille litres de lait payés 358,6 ¤ en octobre

La collecte de lait de vache, en hausse de 4 % sur un an en France, est tirée vers le haut par des prix de plus en plus rémunérateurs. Corrigée de la matière grasse, elle restait cependant, selon les estimations de fin octobre, en retrait de 5,2 % par rapport au quota national, soit un « déficit » de 774.000 tonnes, selon le ministère de l'Agriculture.

29Novembre
2013
Marché mondial des céréales 2013/2014

Pourquoi pas 200 ¤ la tonne de blé payée au producteur après janvier selon Bunge

La bonne campagne de blé 2013/2014 s'inscrit après trois années moyennes. La demande croissante de cette céréale panifiable pour l'alimentation humaine au détriment du blé fourrager la rend de moins en moins substituable. Son cours est donc moins lié à celui du maïs.