Prix

image Prix

Articles relatifs aux prix agricoles toutes filières confondues.

11Décembre
Betteraves sucrières

La CGB compte sur une remontée des prix en 2021

Après deux années difficiles suite à la sortie des quotas, la filière betteravière française est dans le rouge. Si la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) constate un assainissement du marché, l'amélioration ne devrait pas être effective avant 2021 sur les prix payés aux producteurs. Désireuse de tirer les leçons de la crise, notamment des quatre fermetures d'usines, l'organisation a également travaillé sur un plan de filière et attend des engagements du ministre sur le sujet.

10Décembre
Loi Egalim

Dernière année pour transformer l'essai

Après les appels nombreux des producteurs demandant à faire respecter la loi Egalim dans le cadre des négociations commerciales annuelles, le gouvernement avait promis de mettre davantage de pression aux industriels et au distributeurs. L'enjeu est d'autant plus fort que la loi entre dans sa deuxième et dernière année d'expérimentation. À l'occasion du comité de suivi des relations commerciales du 10 décembre, les ministres et les producteurs ont rappelé l'importance d'arriver à des résultats concrets en 2020.


10Décembre
Conjoncture laitière

Le manque de dynamisme de la production devrait soutenir les prix

Le marché des produits laitiers industriels reste contrasté, d'après Benoît Rouyer, économiste au Cniel. La production laitière européenne est en faible progression et la collecte française poursuit son redressement entamé depuis le mois d'août. Le prix standard du lait de vache conventionnel s'élevait à 343 ¤ les 1 000 l en septembre 2019, en augmentation comparé à l'année dernière, à date.

5Décembre
Marché du blé

Le cours du blé va-t-il poursuivre sa tendance haussière ?

Pourquoi le cours du blé a augmenté de 20 ¤/t sur Euronext ces deux derniers mois ? Cette tendance haussière va-t-elle se poursuivre dans les mois qui viennent ? Laurent Crastre de Tallage et Gautier Le Molgat d'Agritel avancent plusieurs raisons : la baisse des surfaces, une demande soutenue, des chargements français dynamiques et des prix qui remontent en mer Noire, notamment. Selon eux, les cours pourraient encore progresser. À moins que, pour d'autres raisons, le soufflé ne retombe bien plus rapidement qu'il n'est monté.

30Novembre
Chicago hebdo

Le maïs et le blé rebondissent après des ventes à l'étranger solides

Les prix du maïs et du blé cotés à Chicago ont terminé la semaine en hausse vendredi après deux séances de repli, dopés par des ventes à l'étranger en hausse. Le cours du soja a un peu reculé. Au lendemain d'un jour férié où les marchés sont restés fermés aux États-Unis, en raison de la fête de Thanksgiving, les volumes sont restés limités sur le marché agricole, celui-ci fermant plus tôt que d'ordinaire.

29Novembre
Allemagne

Face à l'augmentation de la demande en lait bio, entraînant une importante conversion des exploitations, l'European milk board, le syndicat allemand BDM, et le regroupement de producteurs allemand MEG Milch board ont commandé une étude qui permet de connaître et de publier tous les ans les coûts de production du lait bio. En 2018/2019, les prix payés aux producteurs n'ont pas couvert les coûts de production.

28Novembre
[Témoignage] Commercialisation

« Gérer mes ventes, une nouvelle façon d'être acteur de mon métier »

Alexis Patria, agriculteur en polyculture et maire depuis 18 ans à Fontaine-Chaalis dans l'Oise, est un amoureux des marchés agricoles. Leur compréhension lui a permis de donner une nouvelle dimension à son métier. L'agriculteur estime améliorer la performance économique de son exploitation et ainsi entrevoir un avenir plus prospère pour sa ferme.