Pac

Articles relatifs à la Politique agricole commune (Pac).

14Aout
Surfaces d'intérêt écologique

En cas de « force majeure », les « dérogations individuelles » rendues possibles

Selon la FNSEA, le ministère de l'agriculture a donné le feu vert aux DDTM pour qu'elles accordent, dans certains départements, des « dérogations individuelles » aux agriculteurs n'ayant pu implanter leurs surfaces d'intérêt écologique, à cause de la sécheresse, avant la date limite imposée dans leur département.

3Aout
Canicule

La Coordination rurale adresse une lettre ouverte au ministre de l'agriculture afin de demander la mise en œuvre d'un plan d'urgence exceptionnel pour atténuer les conséquences de la sécheresse. Il comporterait notamment une dérogation exceptionnelle de non couverture automnale des sols, des opérations « maïs ensilage » ou encore le versement plus précoce des aides Pac.

29Juin
Politique agricole

Agriculture Stratégies suggère d'organiser un « G20 agricole » en 2019

Agriculture Stratégies a appelé, mercredi 27 juin, à l'organisation d'une « ministérielle agricole » lors du G20 en 2019. Huit ans après le premier G20 agricole, il s'agit, pour le think tank, « d'établir les raisons de la malfaçon des règles de l'OMC en matière agricole ».


20Juin
Pac et Brexit

Les agriculteurs européens et leurs coopératives ont lancé un avertissement à l'UE lundi 18 juin 2018. Réagissant aux réductions annoncées pour la Pac et aux incertitudes concernant le commerce et le Brexit, ils appellent l'Union à minimiser les impacts de ces décisions et à garantir plus de cohérence entre les politiques.

7Juin
Pac post 2020

La proposition de réforme de la Pac du Commissaire Hogan a été présentée le 1er juin à Bruxelles par la Commission européenne. Dans la continuité des réformes précédentes, cette nouvelle version envisage tout de même une réduction budgétaire importante. Une possibilité qui suscite de vives réactions au sein d'Agriculture Stratégies.

6Juin
Pac après 2020

Le 1er juin à Bruxelles, la Commission européenne présentait la proposition sur la politique agricole commune après 2020. Karl-Heinz Lambertz (BE/PSE), président du Comité européen des régions (CdR) a aussitôt réagi. Selon lui, ces propositions ne permettront pas à l'UE d'atteindre ses objectifs de maintien d'une agriculture familiale et d'un tissu rural vivant.