Péage de transit poids lourds

Tous les articles sur les nouveaux péages instaurés en remplacement de l'écotaxe.

1Décembre
2014
Destruction d'un portique écotaxe

Brest, 1 déc 2014 (AFP) - Sept personnes, poursuivies dans le cadre de la destruction en août 2013 du portique écotaxe de Guiclan (Finistère), ont été condamnées lundi à trois mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Brest.

31Octobre
2014
Procès de 7 Bonnets rouges

Brest, 30 oct 2014 (AFP) - Le parquet de Brest a requis jeudi une relaxe et des peines de trois et quatre mois avec sursis contre sept personnes poursuivies dans le cadre de la destruction l'an dernier du premier portique écotaxe, à Guiclan (Finistère).

30Octobre
2014
Ecotaxe

Brest, 29 oct 2014 (AFP) - Le collectif "Vivre, décider et travailler en Bretagne", à l'origine du mouvement des Bonnets rouges, a appelé mercredi à manifester « pacifiquement » jeudi devant le tribunal de Brest où seront jugées sept personnes poursuivies dans le cadre de la destruction l'an dernier du premier portique écotaxe, à Guiclan (Finistère).


9Octobre
2014
Ultimatum du 5 novembre

La fin de l'écotaxe et d'autres revendications de la Fnsea-Ja satisfaites

A l'issue de son dernier conseil fédéral le 25 septembre dernier, le couple Fnsea-JA avait fait huit revendications au gouvernement. Le syndicalisme majoritaire a été en partie entendu. Outre quelques annonces de Manuel Valls, lors de son entretien avec Xavier Beulin et Thomas Diemer mardi 7 octobre, Ségolène Royal a annoncé la suspension sine die de l'écotaxe.

29Septembre
2014
L'écotaxe devenue « péage de transit »

Quel que soit son nom, les agriculteurs ne veulent pas de taxe sur le transport

Une nouvelle fois reportée « aux premiers mois de 2015 », l'ex-écotaxe rebaptisée « péage de transit poids lourds » reste indésirable pour le monde agricole, qui dénonce la mise en expérimentation du dispositif au 1er octobre et demande toujours son abandon pur et simple.

11Septembre
2014
Fnsea, transporteurs et industriels

Paris, 11 sept 2014 (AFP) - Plusieurs organisations d'agriculteurs, de transporteurs et de professionnels de l'alimentaire ont fait part jeudi de leur opposition en l'état au dispositif de péage de transit poids lourds, qui doit remplacer l'écotaxe, estimant que les conditions n'étaient « toujours pas réunies ».