Orage

Tous les articles portant sur les orages et la grêle ainsi que leurs conséquences sur les cultures et animaux.

21Juin
Weather Market

Le climat français est inquiétant pour la filière maïs

Les pluies ont continué de toucher une partie de la France inquiètant la filière maïs. Le retour d'un temps sec devrait toutefois limiter le développement des maladies sur les blés. Dans le reste de l'Europe, la situation est plutôt inverse : c'est la sécheresse notamment en Allemagne, Pologne et Ukraine. Pour les États-Unis et l'Australie, les conditions climatiques sont au beau fixe.

19Juin
Orges et blés

Sécheresse au nord de l'Europe et maladies fongiques en France

ODA indique une pression maladie importante sur les cultures de blé dur et de blé tendre en France notamment dans le sud-ouest. Le nord de l'Europe est de son côté victime de la sécheresse, l'orge brassicole est fortement touchée ce qui pourrait être une aubaine pour la production française.


7Juin
Bilan météorologique

La France à l'envers en mai 2018

Ce mois de mai a été plutôt doux mais contrasté, particulièrement chaud sur l'extrême nord-est, tout juste de saison vers le Pays Basque et les Pyrénées. Orageux, irrégulièrement arrosé et ensoleillé « à l'envers », ce mois de mai 2018 mérite de s'y attarder un instant. Frédéric Decker, de MeteoNews, fait le point.

7Juin
Grêle dans le Bordelais

Les aides et allègements qui seront consentis aux viticulteurs et autres exploitants de Gironde touchés par l'épisode de grêle en mai « ne compenseront jamais la totalité des pertes subies », a averti mercredi le préfet de Nouvelle-Aquitaine, Didier Lallement, incitant l'interprofession à développer l'assurance contre les aléas météorologiques.

1Juin
Orages et grêle

Quelles conséquences pour les céréales à pailles, les maïs et pommes de terre ?

Les orages actuels s'accompagnent de pluie et souvent de grêle. Les céréales peuvent en pâtir, avec l'apparition de blessures visibles sur les feuilles et épis, mais aussi d'une verse de type mécanique. Pour les pommes de terre, ces conditions climatiques sont propices au mildiou. Arvalis-Institut du végétal conseille de réaliser un diagnostic parcelle par parcelle.

30Mai
Coopérative Vignerons de Tutiac

Une assurance pour éviter que le ciel ne leur tombe sur la tête

« Après le gel de l'année dernière, on a voté l'assurance aléas climatiques obligatoire pour tous les adhérents », se félicite Stéphane Héraud, président des Vignerons de Tutiac, après les violents orages qui ont touché samedi près de 7 100 hectares de vignes en Gironde, soit 5 % du vignoble bordelais.