OGM

image OGM

Tous l'actualité des organismes génétiquement modifiés (OGM).

14Aout
[Tribune] Glyphosate

Le coup de gueule d'Emmanuel Ferrand, agriculteur

Dans un texte publié sur son blog en réaction aux dernières péripéties sur le dossier du glyphosate, Emmanuel Ferrand, agriculteur, syndicaliste et élu local de l'Allier, dénonce une « pure folie politique, médiatique, sans tenir compte aucunement de la science ». Il exhorte les consommateurs à « faire confiance » aux agriculteurs français, qui leur fournissent « la meilleure alimentation du monde ».

3Aout
Mutagenèse et OGM

Le mercredi 25 juillet, la Cour de justice européenne a rendu son avis concernant les variétés obtenues par les nouvelles techniques de mutagénèse. Leur classement en tant qu'OGM soumet donc ces dernières aux obligations de la directive concernée, les condamnant de fait dans l'UE. Prenant acte de cette décision, l'AGPB, l'AGPM, la CGB, la Fop et la FNSEA dénoncent de lourdes conséquences pour les concitoyens français comme pour l'agriculture européenne et entendent tirer la sonnette d'alarme.


26Juillet
Décision de la CJUE

Les organismes issus de mutagenèse seront soumis à la règlementation sur les OGM

La Cour de justice de l'Union européenne considère, dans une décision du 25 juillet, que les plantes issues des techniques de mutagenèse doivent être soumises aux règles européennes sur les OGM, sauf lorsqu'elles sont « traditionnellement utilisées » et quand leur « sécurité est prouvée depuis longtemps ». Une victoire pour les associations anti OGM, qui se battent contre ces techniques controversées, parfois qualifiées d'OGM « cachés ». Mais « un coup d'arrêt à la recherche végétale en Europe » selon l'Union Française des Semencier (UFS).

3Juin
Burkina

Plus d'un millier de manifestants ont dénoncé samedi à Ouagadougou l'introduction des OGM au Burkina Faso, défendant « une agriculture saine et indépendante » dans ce pays sahélien d'Afrique de l'ouest, a constaté un correspondant de l'AFP.

28Mai
Projet de loi Alimentation

La Coordination rurale a accueilli favorablement l'obligation de l'étiquetage de la mention « nourri aux OGM », du mode d'élevage et de l'origine géographique pour certaines denrées alimentaires ou d'origine animale. Mais le syndicat regrette sa mise en œuvre tardive, à partir du 1er janvier 2023.