Conjoncture octobre/novembre 2014En baisse de 28 ¤/1.000 l, le prix du lait français rejoint le peloton européen

| par | Terre-net Média

Selon FranceAgriMer, les 1.000 litres de lait ont été payés aux éleveurs français 376,61 ¤ en octobre dernier. En Europe, la baisse du prix du lait entamée depuis l'été dernier se poursuit. Il s'apprête à franchir le seuil de 350 ¤/t.


La collecte de lait s’aligne depuis quelques semaines sur celle de 2013 après une période estivale record. En matière de prix, la France ne fait plus bande à part. La baisse des prix mondiaux des produits laitiers n’épargne plus ses éleveurs. Le dernier bulletin mensuel de FranceAgriMer mentionne un recul moyen du prix des 1.000 l de lait payé aux producteurs de 28 €/1.000 l en octobre dernier par rapport au mois précédent. Pour la qualité standard, la baisse est de 31 €/1.000 l.

Les 1.000 litres de lait, toutes qualités et primes confondues, ont ainsi été payés 376,61 € en octobre, sur la base d’un prix standard à 357,8 €.

Au niveau européen, les prix du lait par tonne mais aussi les écarts de prix entre pays producteurs ont encore reculé en octobre et en novembre. Après les Pays-Bas, le seuil de 350 €/t pourrait avoir été franchi par d’autres pays producteurs le mois dernier.

En France, les prix payés aux éleveurs estimés par la Commission européenne (356,4 €/t en novembre après 368,2 €/t en octobre) (1) s’inscrivent dorénavant dans la moyenne européenne. L'an passé, ils n'avaient pas atteint des sommets comme dans d'autres pays. En effet, les différences de prix du lait payé entre la France et les autres pays producteurs de lait s'élevaient alors à près de 100 €/t, notamment avec l’Irlande.

Autrement dit, les collecteurs français mettent davantage d’entrain à répercuter la moindre baisse des cours des marchés mondiaux sur le prix du lait payé aux éleveurs qu’ils n’en ont eu à l’augmenter quand la conjoncture était propice. Le manque à gagner porte parfois sur des dizaines de milliers d’euros par exploitation.

N.B : (1) Il s'agit d'une première estimation du prix du lait communiquée par la Commission européenne exprimée en ¤/t et non pas comme en France en ¤/1.000 l. Pour novembre, FranceAgriMer ne communiquera son estimation que le mois prochain.

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article