ViandeLes Suisses paient leur viande 141,9 % plus chère que la moyenne mondiale

| par | Terre-net Média

Les Suisses paient leur viande 141,9 % plus chère que la moyenne mondiale alors que l'Ukraine possède les prix les plus faibles (la viande y est - 52,32 % moins chère que la moyenne mondiale). Autre comparaison : un salarié danois au revenu minimal n'a besoin de travailler qu'une heure pour s'offrir un morceau de b½uf alors qu'un indonésien doit y passer 23,6 heures pour s'offrir la même quantité. Autant de différences mises en évidence par une étude anglaise comparant les prix de la viande dans le monde et la possibilité pour chaque habitant de se l'acheter.

Une étude différencie les prix de la viande et son accessibilité dans une cinquantaine de pays du mondeUn salarié français au revenu minimal doit travailler environ 2,2 heures pour s'offrir un morceau de bœuf (©Terre-net Média)

Une étude réalisée par Caterwings (entreprise anglaise de restauration en ligne) a comparé les coûts de la viande dans une cinquantaine de pays du monde ainsi que le nombre d’heures de travail à réaliser pour le revenu minimum de chacun des pays afin de s’offrir du bœuf, du poulet, du poisson, du porc ou encore de l’agneau.

De grands écarts de prix entre les pays

La France est 11e/52 au classement du coût de la viande par rapport à la moyenne mondiale. Les Français paient alors 30,70 % plus chère leur viande par rapport au prix moyen mondial. Ce sont les Suisses qui paient le plus avec un prix supérieur à la moyenne de 141,86 %. À l’inverse, l’Ukraine est le pays où le coût de la viande est le plus faible avec un prix inférieur à la moyenne de - 52,32 %.

L’accessibilité à la viande dépend du niveau de vie du pays

En prenant les salaires minimaux dans chaque pays, l’étude a mis en évidence de grandes disparités d’accès à la consommation de viande. Concernant le bœuf, ce sont les Danois qui ont un meilleur accès : en ne travaillant qu’une heure, un salarié au revenu minimal peut se payer un morceau de bœuf. À l’autre extrémité, un Indonésien devra passer 23,6 heures de travail pour s’acheter la même chose. La France se classe 8e dans cette catégorie : un salarié français au revenu minimal doit travailler 2,20 heures pour s’offrir un morceau de bœuf.

Les français consomment 86,70 kg de viande/personne/an

Dans le classement de la consommation de viande, l’Australie est en haut du podium avec une consommation moyenne de 111,5 kg de viande/personne/an. Elle est suivie dans l’ordre par la Nouvelle-Zélande, l’Autriche, l’Argentine, [...], et enfin la France à la 14e position avec une moyenne de 86,70 kg de viande/personne/an. Tout en bas du classement, on retrouve l’Inde qui a une consommation moyenne de 4,4 kg de viande/personne/an.

Pour retrouver les résultats complets de l’étude, allez sur le site de Caterwings en cliquant ICI (en anglais)

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 3 RÉACTIONS


Anne
Il y a 33 jours
Une vache de réforme en Suisse vaut le triple de chez nous en France !!
Répondre
Philou
Il y a 33 jours
Les Suisses ont un revenu moyen 300% plus élevé
Répondre
Douceur Parthenaise via Twitter
Il y a 33 jours
Pourtant les #Éleveurs voient le produits de - en - payés 🤔? cherchez l'erreur🙄😳😵???? #CeuxQuiFontLaViande et qui ont du àal à en vivre
Répondre