Conjoncture laitièreLa hausse du prix du lait se confirme grâce à l'augmentation de la demande

| par | Terre-net Média

La demande mondiale de produits laitiers poursuit sa croissance, restant supérieure à 2016, ce qui pourrait induire une augmentation du prix du lait payé aux producteurs selon le Cniel.

[Vidéo] La période favorable en demande de produits laitiers va faire augmenter les prix du lait

Selon Benoît Rouyer, économiste du Cniel, le prix du beurre continue de croître, ce qui pourrait induire des hausses de prix du lait à la ferme au cours des prochains mois.

« La demande mondiale en produits laitiers se montre actuellement très dynamique. Les exportations communautaires de fromages et de poudre de lait écrémé ont sensiblement progressé au cours des cinq premiers mois de l’année 2017, comparativement au niveau de l’année précédente », explique l’économiste.

Selon l’enquête mensuelle de FranceAgriMer, le prix du lait, toutes primes et toutes qualités confondues (lait conventionnel, bio et AOP) était de 318 €/1 000 litres en mai 2017. Ce chiffre devrait alors grimper car le manque de matière grasse devrait se poursuivre. Cependant, les stocks de poudre de lait écrémé étant en excédant (350 000 t), aucune augmentation du prix de ce produit n’est annoncée.

Concernant la collecte laitière, « la Nouvelle-Zélande et l’Union Européenne affichent de nouveau une croissance modérée depuis mars 2017. Ce revirement reste néanmoins à confirmer, la Nouvelle-Zélande entrant dans sa période de creux saisonnier de production, il faudra attendre septembre pour évaluer si cette reprise est vraiment effective. » La collecte française poursuit son évolution fragilisée, toujours inférieure aux années précédentes, à cause des conditions climatiques de l’année, surtout dans le Grand-Est et dans la moitié sud du pays.

Retrouvez toutes les informations sur les marchés, les analyses, les simulateurs, les cotations des matières premières, les synthèses quotidiennes... sur l'Observatoire des marchés de Web-agri, en cliquant ICI

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 2 RÉACTIONS


alain
Il y a 119 jours
avec un prix de base de 327.9 euros les 1000 litres chez sodiaal pour juillet où sont les 340 euros que font les sydicats ??? tous partis en vacances ! personne ne bouge ( c'est une honte )
Répondre
Malou01
Il y a 119 jours
Bon il faut aussi dire quand C est mieux prix de base à bressor alliance
Juillet août 305 euros plus les primes ce qui fait environ 375 euros Ho super pendant ses deux mois un article sur un journal syndicat très connu les jeunes motivés super je me jette sur le sujet enfin des gens qui sourient mais mais seulement ce petit couple charmant livre le lait en coopérative fruitière
Ha Ha prix moyen ..... 520 euros alors alors rien à rajouter !!!
Qui se fait avoir avec un prix à 375 euros monsieur l économiste vous vous trompé souvent depuis le début de l année alors il vaut mieux se taire parfois et avoir des propos plus que modérés
À voir le prix de septembre
Car bien sûr la fin du mois approche et nous ne savons pas le prix savez votre salaire vous ?
Répondre