Industrie laitière et viandeProduction en baisse en 2018 selon Agreste

| par | Terre-net Média

La production de produits laitiers a diminué en volume en 2018, parallèlement au recul de la collecte laitière au second semestre. Les fabrications au troisième trimestre ont même atteint leur plus bas niveau depuis six ans.

En 2018, la production de l'industrie laitière s'est repliée en volume sur les trois premiers trimestres et est restée stable sur le dernier. Sur l'année, elle est donc en baisse comme la collecte de lait au second semestre d'ailleurs. Les fabrications s'affichent même, au troisième trimestre, à leur plus faible niveau depuis 2012 ! Ceci en raison d'un repli de la production pour l'ensemble des produits laitiers et notamment la poudre, dont les stocks demeurent importants en Europe même s'ils ont quelque peu diminué.

Au troisième trimestre, l'excédent commercial poursuit son recul en valeur, entamé en 2015, en raison d'un fléchissement des prix et des quantités importées, les exportations étant restées stables. Alors que le cours du lait remonte depuis l'été 2016, les prix à la production pour les industriels laitiers continuent d'augmenter (de + 1,5 % sur un an) mais la diminution des fabrications tire le chiffre d'affaires vers le bas. 

Quand à l'industrie de la viande, la production baisse également en volume au troisième trimestre comparé au précédent (- 3,1 %) et à la même période en 2017 (-0,7 %), suite au repli des abattages pour toutes les espèces animales. Le déficit structurel des échanges s'accroît en valeur puisque les prix à l'importation ont progressé et ceux à l'export ont régressé. Toutefois, l'excédent s'améliore en quantité car les exportations sont en hausse et les importations ont reculé. À l'image du lait, les prix à la production pour les entreprises alimentaires ont augmenté au troisième trimestre mais ont diminué sur un an entraînant, avec le repli de la production, le chiffre d'affaires à la baisse.

Retrouvez toutes les informations sur les marchés, les analyses, les simulateurs, les cotations des matières premières, les synthèses quotidiennes... sur l'Observatoire des marchés de Web-agri,

en cliquant ICI


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article