Conjoncture en octobre 2013Hormis les ½ufs, les prix des productions animales baissent de 1,7 %

| par | Terre-net Média

L'indice des prix agricoles de l'Insee pour le mois d'octobre 2013 révèle une baisse de 1,7 % du prix des productions animales.

Charolais au paturageLe prix des gros bovins est stable sur un an. (©Terre-net Média)En données corrigées des variations saisonnières, le prix des animaux diminue en octobre (- 2,9 %) selon l’Insee.

Le prix des gros bovins est stable sur un an, l’offre globalement fixe équilibre une demande atone. Le porc est sensiblement moins cher, en raison de la concurrence allemande. La fête de l’Aïd a provoqué un surcroît saisonnier d’offre d’agneaux mais la demande est restée faible : le prix des ovins diminue par rapport à octobre.

Le prix des œufs se redresse (+ 2,9 %) pour le deuxième mois consécutif, après l’épisode de surproduction du printemps et de l’été 2013.

L’Insee note un tassement du prix du lait en octobre, en hausse cependant de 11,8 % sur un an.

Indice des prix en octobre 2013Indice des prix en octobre 2013. (©Insee)

Le prix d’achat des moyens de production décroît en octobre

Le prix des consommations intermédiaires continue de diminuer en octobre (- 1,1 %), principalement du fait de l’énergie dorénavant en recul de 4,5 % sur un an. La poursuite de la baisse des prix des engrais se poursuit et atteint en rythme annuel 11,8 %.

Retrouvez toutes les informations sur les marchés, les analyses, les simulateurs, les cotations des matières premières, les synthèses quotidiennes... sur l'Observatoire des marchés de Web-agri,

en cliquant ICI


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article