Conjoncture laitièreL'écart de prix entre le beurre et la poudre de lait écrémé se creuse

| par | Terre-net Média

Alors que le prix du beurre atteint des sommets historiques, celui de la poudre de lait est en forte baisse indique le Cniel dans son analyse mensuelle de la conjoncture laitière. Il ajoute que le recul de la production laitière s'atténue en France sur début mars. Quant au prix du lait, il s'établit à 327 ¤/1 000 litres en janvier 2017.

Benoît Rouyer, économiste au Cniel, revient sur la conjoncture laitière en Europe et en France pour le mois de mars 2017. 

Il note notamment que le prix du beurre atteint des sommets historiques alors que celui de la poudre de lait écrémé baisse depuis plusieurs semaines et approche du niveau d'intervention. Cet effondrement des prix de la poudre de lait écrémé s'explique par les importants stocks d'intervention accumulés depuis l'été 2015, soit 350 000 t.

Evolution du prix du beurre et de la poudre de lait.Evolution du prix du beurre et de la poudre de lait selon les chiffres de FranceAgriMer. (©Cniel)

En dehors de la poudre de lait, le Cniel juge que la situation sur les marchés laitiers est plus équilibrée entre l'offre et la demande depuis l'été 2016. En Europe, alors qu'elle avait fortement augmenté début 2016, la production laitière a baissé au second semestre. Au final, sur l'ensemble de l'année 2016, elle n'a progressé que de 0.2 %. En janvier 2017, la collecte laitière en Europe est inférieure à son niveau de janvier 2016.

Evolution de la collecte de lait en France.Evolution de la collecte de lait en France selon les chiffres de FranceAgriMer. (©Cniel)

Concernant la France, le recul de la production laitière est encore plus marqué que dans le reste de l'UE : - 2.2 % sur 2016. Cela se poursuit en janvier 2017 avec un recul de 5.6 %. En revanche, les derniers chiffres de FranceAgriMer sur le début mars 2017 indiquent une atténuation dans la baisse de la collecte.

Enfin, selon l'enquête mensuelle de FranceAgriMer, le prix standard du lait de vache, toutes primes et toutes qualités confondues, qui englobe le lait conventionnel, le lait bio et le lait destiné à la fabrication d'AOP, était de 327 €/1 000 l en janvier 2017. 

Evolution du prix du lait en France.Evolution du prix du lait en France depuis 2014 selon FranceAgriMer. (©Cniel)

Retrouvez toutes les informations sur les marchés, les analyses, les simulateurs, les cotations des matières premières, les synthèses quotidiennes... sur l'Observatoire des marchés de Web-agri,

en cliquant ICI


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 2 RÉACTIONS


gillous 85
Il y a 84 jours
je partage l'avis de malous01 pourtant le président de la république actuel avait promis la lutte contre le capital .Les producteurs laitiers souffrent alors que les industriels affichent des résultats étonnant. On constate des promesses mensongéres comme a ARCILOR MITAL
Répondre
Malou01
Il y a 84 jours
Mais C est n importe quoi du lait payer de moyenne 327 euros tous les confondus les bio ect. C est comme la conduite d une petite voiture et d'une grosse je ne cite pas les marques pas besoin de pub
Chez nous dans l Ain sevencia annonce avril 200 euros plus les primes donc environ 260 voir 270 C est énorme comme dit le grand patron C est en France que le lait est payé le plus une honte pour lui il ose tenir des propos pareille sans nous Monsieur vous nette rien rien vous pouvez fermer vos usines nous aussi me direz vous pas Sur du tout quand les consommateurs seront bien comment sa se passent !!! Profitez bien mais le vent tourne !! Les esclaves vont se rebeller
Marre d entendre les agris se suicider ...
Vous ne nous aurez pas tous ...
He il en faut de la persévérance bosser pour des cacahouètes chaque jour ...



Répondre