Toute l'actualité de l'élevage

Digestable

Pour aliments porcelets, porcs charcutiers et truies.

29 janv. 2003 | par B.Colleu
La société Vitalac dans un communiqué de presse décrit son produit Digestable comme une association équilibrée d'acides organiques et d'extraits végétaux, précurseurs d'AGV (acides gras volatils) sous forme farine pour une bonne facilité d'emploi, en big bag d'1 tonne ou sac de 25 kilos.
Actualité Prim'holstein

Indexation Prim'Holstein.

29 janv. 2003 | par Prim'holstein France
Deux faits caractérisent cette première sortie de l'année 2003 : la bonne tenue de l'index de Jocko Besne d'une part, et la confirmation du statut de père à taureaux marquant pour Gibbon d'autre part.

DAC

Votre DAC est-il OK ?

15 janv. 2003 | par Marcel André
Le distributeur automatique de concentré (DAC) fait partie des outils qui ont révolutionné la vie de bon nombre d'éleveurs. Non seulement il fait une partie du travail à sa place, mais, avec les modèles les plus perfectionnés, il fractionne la ration en fonction de la programmation faite par l'éleveur et permet d'adapter la quantité distribuée en fonction de la production de chacune des vaches.
Qualité

La qualité sensorielle du fromage Saint-Nectaire se joue conjointement à la fromagerie et à l'étable.

15 janv. 2003 (Inra)
De la ferme à l'assiette, de nombreux facteurs interviennent dans l'élaboration de la qualité sensorielle d'un fromage. Il s'agit en particulier des conditions de production du lait (race des vaches, alimentation.) qui déterminent sa composition physico-chimique et microbiologique, et de la technologie de transformation du lait en fromage. Ces facteurs ne sont pas indépendants. C'est ce qu'a montré, sur l'exemple du fromage Saint-Nectaire, une équipe de l'INRA.
Environnement

Epurer les eaux chargées en pesticides : le rôle des bandes enherbées et des zones humides.

15 janv. 2003 (Inra)
Quand l'eau de pluie ruisselle librement sur les sols agricoles, elle entraîne avec elle les pesticides. Les chercheurs de l'INRA en collaboration avec le Cemagref et l'Itcf étudient dans quelle mesure des dispositifs naturels tels que bandes enherbées et zones humides peuvent bloquer et dégrader les pesticides, sans risque de contamination différée des nappes phréatiques.
Conseil de saison

Abreuvoirs: attention au gel !

08 janv. 2003 | par Marcel André
Après les températures très douces de décembre, le froid est au rendez-vous dans la plupart des régions pour ce début d'année. Il faut donc prévenir les problèmes rencontrés avec les gelées. Un point à surveiller en particulier : l'abreuvoir.
Holstein / Prim'holstein

30 filles de Lystel Leduc nominées

08 janv. 2003 | par Jean-Luc Démas
Sommaire Actu Les infos "bovins" du 8 Janvier 2003 au 15 Janvier 2003 : par "Pierre Boiteau et Béatrice Colleu Conseil technique élevage - Abreuvoirs: attention au gel ! Après les températures très douces de décembre, le froid est au rendez-vous dans la plupart des régions pour ce début d'année. Il faut donc prévenir les problèmes rencontrés avec les gelées. Un point à surveiller en particulier : l'abreuvoir. Au-delà de la protection de la plomberie, il vous faut aussi surveiller que vos animaux boivent suffisamment. Chez la vache laitière, vous vous en apercevrez assez vite : la production de lait s'en ressentira immédiatement. Si la soif persiste, ce sont les beuglements qui doivent vous alerter, en particulier chez les animaux allaitants et les mâles. Donner de l'eau est une chose, la donner à une température pas trop froide en est une autre. Vos bêtes apprécieront une eau tempérée, qui leur permettra d'en boire plus, et limitera la baisse de température du rumen. En fait, rien ne vaut le coup d'½il de l'éleveur, et le tour des abreuvoirs. S'il gèle fort, n'hésitez pas à passer deux à trois fois par jour. N'oubliez pas non plus qu'un animal qui a soif ne mange pas non plus. Alors, outre le confort et le bien être de vos animaux, c'est aussi leur croissance qui est en jeu. Marcel André Logiciel d'estimation des pertes économiques dues aux maladies en élevage bovin laitier. Dans le cadre des missions de développement de L'école nationale vétérinaire de Nantes (ENVN), l'unité ENVN-Inra Gestion de la Santé Animale a élaboré, à partir de ses travaux de recherche, un logiciel destiné aux vétérinaires, éleveurs et conseillers en élevage pour estimer les pertes économiques dues aux maladies en élevage bovin laitier. Ce logiciel sera disponible sur internet, en accès libre. Pour plus de renseignements et pour accéder au logiciel : Cliquez ici 20 ans de programme de croisement «Excellence Charolais». Mis en place dans les années 80 à titre expérimental, le programme de croisement «National culard», devenu «Excellence charolais» a désormais passé le cap des 20 ans. Au départ il s'agissait d'évaluer les taureaux charolais type viande sur veaux de trois semaines et de répondre à un marché spécifique. L'opération a connu «un succès de plus en plus important auprès des éleveurs qui pratiquent le croisement industriel» affirment les responsables du programme à l'Ucear (Union des coopératives d'élevage Alpes-Rhône). Et d'expliquer : * Sur vaches laitières, les produits croisés font l'unanimité aussi bien pour la vente à l'export (veaux de trois semaines à un mois) que pour la production de veaux de boucherie engraissés au lait entier (veaux de 100 jours). * Sur races rustiques (Aubrac et Salers), les broutards de six à huit mois sont très appréciés des engraisseurs italiens. Les ventes de semences à l'export traduisent la renommée du programme : 7.000 doses exportées en 1999, 330.000 en 2000 comme en 2001 et une estimation à 35.000 doses exportées en 2002 selon les chiffres Ucear. Holstein - Vente Eurogènes en cours sur le web. La deuxième vente « Diamond Eurogenes » a commencé le 2 janvier 2003, sur le web, à l'adresse Cliquez ici . La première édition, organisée début 2002, avait été un succès avec une moyenne de 4.481,58 euros. Sur 24 lots au catalogue, 19 ont été vendus, vers la fin de la vente. Ils sont partis en Angleterre, Irlande, France, Allemagne et aux Pays-Bas. Pour cette deuxième vente, les lots proviennent de plusieurs troupeaux européens : Pays-Bas, Allemagne, Belgique, France, Italie et Danemark. On trouve des membres de familles de vaches de renommée mondiale : Laurie Sheik, Dellia, Roxy, Lou Etta, Woudhoeve Pietje... Un prix de départ a été fixé pour chaque lot, dès le premier jour. Ce prix descend ensuite jusqu'au moment où une personne décidera qu'elle veut acheter. A ce moment là, le client doit entrer en contact avec l'organisation (par téléphone, fax ou e-mail). Les prix baissent quotidiennement à midi et sont valables 24 heures. La vente sera clôturée le 20 janvier à 20h00. Pour suivre cette vente : Cliquez ici Montbéliarde - Lusignan tire son épingle du jeu. Les filles de Dartagnan n'avaient pas marqué les esprits... Ces fils poursuivent la même destinée. Et pourtant l'un d'entre eux tire son épingle du jeu : Lusignan est notamment conseillé pour la variabilité. Commentaires de l'Umotest. « Même si la première raison d'utiliser Lusignan est la variabilité, son potentiel laitier doit en être une autre » assure-t-on chez Umotest, l'unité proposant Lusignan. Variabilité car il s'agit d'un fils de Dartagnan sur Urtica sur Juillet. Potentiel laitier car il affiche un index de +855 en lait (index 2002/4). Mais attention aux taux : -1,2 en TP et -0,8 en TB. Pour la morphologie, la taille et le bassin sont les deux points à surveiller chez Lusignan. La solidité est un de ses points forts avec un index membres à 110. Les mamelles manquent d'attache avant et elles ont une tendance au déséquilibre ; en revanche elles sont bien attachées à l'arrière et le support est très puissant (120). Le trayon indexé à 125 place Lusignan comme un des meilleurs pour ce poste. Tous ses index fonctionnels sont positifs, en particulier la fertilité (+0,9). Lusignan peut être utilisé sur génisses. Les techniciens de l'Umotest le conseillent sur filles de Canari, Cantadou, Cerneux, Electro, Faucon, Gel, Hallali, Induvi, Ionone, Izara, Joblandin, Jorquin, Joueur, etc. Holstein - 30 filles de Lystel Leduc nominées. En Amérique du Nord, c'est la période de désignation des vaches et génisses "All-American" et "All-Canadian".
Thierry Cluzeau, directeur du GDMA 85

« Les éleveurs peuvent consulter tous leurs résultats sanitaires via internet »

18 déc. 2002 | par
La Vendée est le premier département français à fournir aux éleveurs leurs résultats de prophylaxie sur internet. Et déjà est annoncé un service d'équarissage en ligne... La vulnérabilité sanitaire de ce département, qui enregistre des flux d'animaux importants, implique des efforts sanitaires toujours plus poussés. Explications de Thierry Cluzeau, directeur du GDMA 85.