24Juillet
Autorisations d'exploitations

Greenpeace a annoncé mercredi avoir saisi le Conseil d'État à propos d'un décret paru en décembre et qui vise officiellement à simplifier les procédures pour autorisation d'exploitation, notamment des élevages, mais dont l'association redoute des effets néfastes sur l'environnement.

24Juillet
Vote du Ceta

Les principaux syndicats agricoles français ont déploré sans surprise, mardi, la ratification de l'accord UE-Canada (Ceta) par l'Assemblée nationale, dénonçant la « disparition de l'élevage français » et plus largement des normes de qualité de production européennes.

23Juillet
Ceta

Les éleveurs bovins français affirment que les quantités de viande importée du Canada vers l'UE dans le cadre du controversé traité de libre-échange UE-Canada (Ceta) pourraient très bien être révisées sans que la France ait son mot à dire, des arguments réfutés par la Commission européenne.

23Juillet
Grands prédateurs

Élisabeth Borne, nouvelle ministre de la transition écologique et solidaire, et Didier Guillaume, ministre de l'agriculture et de l'alimentation, annoncent la mise en place d'un système d'indemnisation unifié pour les dégâts causés par les grands prédateurs. Celui-ci fait partie du plan national d'action "loups et activités pastorales" lancé en février 2018 et de la feuille de route "Pastoralisme et ours" de juin 2019.

23Juillet
[Synthèse] Ceta

Vote sous tension à l'Assemblée Nationale

Après des débats musclés, l'Assemblée s'apprête à voter aujourd'hui la ratification du controversé traité de libre-échange entre l'UE et le Canada (Ceta), « positif » pour l'économie française selon ses défenseurs, mais porteur de « risques » environnementaux et sanitaires d'après ses opposants.

22Juillet
Projet de loi de finances

La baisse de la taxe additionnelle sur le foncier non bâti envisagée dans le projet de loi de finances représenterait un manque considérable dans le budget des chambres d'agriculture. Pour la FNSEA et JA, cette décision est « incompréhensible » et « totalement incohérente ».

22Juillet
Ceta

La semaine dernière, un jour avant l'examen à l'Assemblée nationale, du traité de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada, la Fédération nationale bovine s'était insurgée contre la possibilité d'importer en France de la viande produite à partir d'animaux élevés avec des farines animales et des antibiotiques. Aujourd'hui, veille du vote du Ceta, reporté au mardi 23 juillet, le syndicat déplore que « les députés français soient appelés à ratifier un traité. qui pourra, ensuite, être modifié, sans qu'ils ne soient consultés ».

19Juillet
Ceta/Mercosur

Le Modef veut « lutter contre les accords de libre-échange ». Selon le syndicat agricole, « après la mise en application provisoire du Ceta et la signature le 28 juin 2019 du traité avec le Mercosur, plus de 135 000 tonnes de viande vont arriver dans les assiettes des Européens ».

18Juillet
Accord de libre-échange

Le syndicat agricole souhaite, même si la motion de rejet préalable (136 voix contre et 110 voix pour) n'a pas « mis fin au Ceta », que les députés s'opposent « aux consignes incompréhensibles du groupe majoritaire au moment du vote solennel ». Une centaine de membres de la Coordination Rurale ont manifesté, mercredi 17 juillet, devant l'Assemblée nationale pendant que les députés menaient d'âpres discussions sur ce traité de libre-échange. Celles-ci ont même différé de cinq jours sa ratification, cinq jours que la CR compte utiliser pour « convaincre » de voter contre cet accord.