Reportage

Du boeuf Wagyu made in Bretagne

Du boeuf Wagyu made in Bretagne

Sébastien et Masami Chérel, installé en Ille-et-Vilaine, ont été les premiers à croire en la race de boeufs Wagyu. Autour de la marque Miyabi, ils ont monté une filière avec...

Lire la suite réagir

Articles relatifs

14Décembre
Aides Pac 2018

Le paiement du solde des aides directes et de l'ICHN a commencé

Le ministère de l'agriculture a annoncé le début du versement des aides directes et de l'ICHN jeudi 13 décembre. « Le retour à la normale du calendrier de paiement confirmé », selon lui. La FNSEA dénonce des retards persistants pour certains « agriculteurs laissés de côté ».

12Décembre
Loi Alimentation

La première ordonnance adoptée, mais FNSEA-JA maintiennent la pression

Le gouvernement a présenté, en conseil des ministres mercredi 12 décembre, l'ordonnance relative au relèvement du seuil de revente à perte et à l'encadrement des promotions. Prenant acte de cette présentation, le syndicalisme majoritaire entend rester mobilisé dans toute la France pour protester contre la hausse de la fiscalité sur les agriculteurs, mais aussi contre « l'agribashing ».

10Décembre
Communiquer sur les réseaux sociaux

Rester simple, factuel et persévérant : les conseils d'Étienne, alias @Agrikol

Expliquer son métier d'éleveur sur les réseaux sociaux et répondre aux messages et « fakenews » des militants et associations vegans et abolitionnistes : telle est la démarche qu'a entrepris Etienne Fourmont, éleveur laitier sarthois, il y a maintenant deux ans. À force de répondre aux militants L214 et de montrer la réalité de son élevage laitier, Etienne livre ses conseils à ceux qui souhaitent se lancer.

8Décembre
Top articles

Un poème viral et le bien-être en élevage, les deux sujets phares de la semaine

Cette semaine, le poème de Charles Henry, polyculteur-éleveur à Cussy (Calvados) a ému beaucoup de nos lecteurs, nous l'avons contacté afin qu'il nous explique plus en profondeur sa décision d'arrêter le lait. Le bien-être en élevage devient la condition sine qua none d'achat pour le consommateur : Luc Mounier, vétérinaire nous explique comment l'améliorer. Toujours autour de ce thème, deux experts en communication décryptent la stratégie de communication de L214. Web-agri s'est posé deux questions cette semaine : quelles solutions pour stocker vos effluents à moindre coût, l'Idele a la réponse. et les systèmes herbagers sont-ils plus simples à transmettre, le réseau Civam a mené l'enquête.

7Décembre
Paroles de lecteurs

Touchés par le poème de Charles Henry, diffusé sur Facebook

Le poème de Charles Henry, qui va arrêter le lait, est aussi viral sur Web-agri que sur Facebook vu le nombre de commentaires ! Beaucoup de lecteurs soutiennent l'éleveur et son initiative, et déplorent qu'il ne soit malheureusement pas le seul en situation difficile. Et si le problème n'était pas qu'économique, avancent d'autres...

6Décembre
Communication

L214 relève les failles, aux éleveurs d'apporter leurs preuves !

Comment répondre à L214, qui milite pour l'abolition de l'élevage ? Depuis deux ans, avec des actions coup de poing, des vidéos chocs et un discours accessible à tous, cette association est devenue le « chouchou » des médias grands publics. Deux experts de la communication se sont penchés sur le sujet et ont décrypté ses méthodes. Ils conseillent à la filière élevage de reconnaître et de réparer ses erreurs et aux éleveurs d'expliquer leur métier directement au grand public, par exemple sur les réseaux sociaux.

5Décembre
Manifestation

Les agriculteurs vont battre le pavé pendant une semaine

Après les « gilets jaunes » et les ambulanciers, c'est au tour des agriculteurs d'exprimer leur mécontentement, dans un mouvement distinct appelé à durer toute une semaine, suscité notamment par un ras-le-bol de l'« agri-bashing » et la crainte de voir le gouvernement reculer sur l'application de la loi. Alimentation.

5Décembre
Installation en production laitière

Sources de financement, prix d'équilibre : les clés pour ne pas se tromper

En production laitière comme pour une autre production, la négociation du coût de reprise de l'exploitation constitue l'étape clé pour la réussite du projet professionnel. Dès le début du projet, la diversification des sources de financement et le suivi précis de son prix d'équilibre permettent, selon Henri Brossellier, responsable du marché professionnel et agricole au Crédit Mutuel Océan, de ne pas se tromper.

5Décembre
Bien-être animal

Fin des étables entravées, pâturage obligatoire ? Se préparer aux éventualités !

« On l'a vu en porcs et en volailles avec la fin des cages ou cases individuelles, les consommateurs peuvent imposer leurs demandes. À nous, acteurs de la filière, de faire du bien-être animal notre priorité pour promouvoir la qualité de nos élevages français. » Luc Mounier, vétérinaire et professeur à VetAgroSup avertit les éleveurs et leur conseille de mieux prendre en compte ce critère.

4Décembre
[Témoignage] « J'arrête le lait »

Avec son poème devenu viral sur Facebook, l'éleveur veut « tourner la page »

« J'ai tout donné, j'ai tout sacrifié, Il faut savoir tomber, pour apprendre à se relever » : C'est par un poème publié sur Facebook, empreint d'une grande sincérité et de vérité sur les difficultés du métier, que Charles Henry, polyculteur-éleveur à Cussy dans le Calvados, explique sa décision d'arrêter la production laitière, après quatre ans de galère. Avec sa publication devenue virale, l'agriculteur a reçu le soutien de centaines de personnes qui, pour certaines, se reconnaissent dans ses mots.

3Décembre
Vu sur Youtube

« 80 % de l'alimentation animale n'est pas assimilable par l'Homme »

Étienne agri youtubeurre revient dans une nouvelle vidéo centrée sur l'utilisation des terres agricoles pour l'élevage. Il répond ainsi aux rumeurs qui affirment que l'élevage utilise toutes les terres agricoles en expliquant que : « 80 % de l'alimentation des animaux n'est pas assimilable par l'Homme. »

3Décembre
Étude du réseau Civam

Les systèmes herbagers plus simples à transmettre et à reprendre

Capital engagé, accès à l'emprunt, efficacité économique : les élevages laitiers spécialisés du Grand Ouest, conduits en agriculture durable, c'est-à-dire avec un système de production économe et autonome basé sur l'optimisation des ressources fourragères et le pâturage, sont-ils plus facilement transmissibles ? C'est ce qu'a cherché à savoir l'Observatoire technicoéconomique du réseau Civam à travers sa comparaison annuelle des performances de ces exploitations par rapport à celles du réseau d'informations comptables agricoles (Rica).

1Décembre
Top articles

Ensilage d'herbe et système de pilotage innovant sur le podium de la semaine

Récoltes, conservation, ration... cette semaine, les experts alimentation du Fidocl vous conseille à propos de l'ensilage d'herbe. Dans les Mauges, on réfléchit à adapter son système de production, à travers un jeu très sérieux, le Rami Fourrager. Cette année Web-agri part à la rencontre du Gaec de la Fromière dans la Meuse, élu deuxième meilleur éleveur Prim'holstein. S'installer tout en incluant la société civile c'est possible ! En Bretagne, trois jeunes agriculteurs ont fait appel à des citoyens pour financer l'achat de leurs terres. Côté machinisme, MX lance Trac Pilot, capable de gérer en même temps le chargeur, les vitesses, le sens de marche et l'embrayage du tracteur.

1Décembre
[Vient de paraître]Terre-net Le Magazine

Ce mois-ci : loi Égalim, bas carbone et robot de traite

Pour le décryptage du dernier numéro de Terre-net Le Magazine, vous avez choisi la loi alimentation, votée fin octobre. Parmi les sujets qui devraient aussi vous intéresser : le reportage dans une ferme laitière bas carbone et l'article expliquant comment concilier pâturage et robot de traite.

30Novembre
Paroles de lecteurs

La sécheresse de 2018 ouvre le débat sur l'assurance prairie

Même si la pluie est revenue, son absence au cours des derniers mois est encore dans tous les esprits, d'autant que les effets vont se faire sentir pendant longtemps. Selon les lecteurs de Web-agri, fortement touchés, des prix corrects et de bonnes pratiques agronomiques seraient plus efficaces contre la sécheresse qu'une assurance prairie.

29Novembre
Le ministre de l'agriculture à l'APCA

Didier Guillaume se pose en « bouclier » contre « l'agribashing »

Le ministre de l'agriculture Didier Guillaume s'est posé, jeudi 29 novembre, en « bouclier face à l'agribashing » et a estimé que la plupart des exploitations recensées par Greenpeace dans une cartographie publiée lundi n'étaient « pas des fermes-usines », contrairement à ce qu'affirme l'ONG. Pendant sa rencontre avec les représentants des chambres d'agriculture, « l'agribashing » a été le premier sujet d'échanges. Le ministre a par ailleurs soutenu l'initiative élyséenne www.glyphosate.gouv.fr, qui suscite de nombreuses critiques de la part d'agriculteurs et élus professionnels.