Nutrition animale

Articles traitant de la nutrition animale et produits issus des entreprises de fabrication d'aliment du bétail.

6Novembre
Gaec Alletru (85)

Des vaches qui ne boivent plus et qui ont perdu 9 l de lait sans explications

C'est un appel à l'aide que lance Charles Alletru, éleveur laitier vendéen démuni face à la baisse de production incompréhensible de son troupeau. « On est passé de 30 à 21 l de lait par jour et par vache sans rien modifier à la ration ou aux conditions de logement. On a fait venir tout le monde : nutritionnistes, techniciens, conseillers, géobiologues... Rien n'y fait ! Pourtant depuis deux ans, les vaches ne boivent plus assez et ne produisent plus. On n'y arrive plus ! »

5Novembre
Changement climatique

La nutrition animale, un levier fort de décarbonation de l'élevage

Le changement climatique est aujourd'hui un défi majeur pour l'ensemble des secteurs économiques. Si l'élevage est émetteur de gaz à effet de serre, des leviers de réduction existent. Agir sur l'alimentation animale, qui représente jusqu'à 70 % de l'impact carbone des filières animales, apparait ainsi comme une priorité, que la Coopération agricole Nutrition animale a décidé de prendre à bras le corps.


19Octobre
Tarissement

La conduite nutritionnelle des vaches taries en deux lots

Conduire les vaches taries en deux lots avec des rations adaptées : voici la principale recommandation de Loïc Queméré d'Eilyps sur le tarissement des vaches laitières. Il explique comment ça se met concrètement en place et les risques à ne pas négliger comme l'acétonémie et la fièvre de lait.

2Octobre
Nutrition animale

Zéro déforestation sur le soja importé : l'objectif du Snia pour 2025

Première source de protéines de l'alimentation animale, le tourteau de soja reste importé à 46 % en France, majoritairement du Brésil. Engagé pour une plus grande durabilité de l'alimentation des animaux d'élevage, le Snia, syndicat national de l'industrie de la nutrition animale, veut s'assurer que les importations n'engendrent pas de déforestation, tout en travaillant au renforcement de l'approvisionnement local.

30Septembre
Usipa

Après la crise Covid, le secteur amidonnier « en phase de redémarrage »

Impactée par le confinement, la filière amidon renoue avec le dynamisme mais demande aux pouvoirs publics un accompagnement pour assurer l'avenir, notamment en matière de relance du fret ferroviaire, de soutien aux solutions moins émettrices de GES, et de développement des protéines végétales.

30Septembre
Ensilage de maïs épi

Comment l'intégrer dans les rations ?

Concentré d'énergie tout en conservant une part de fibres suffisante pour éviter les risques d'acidose, l'ensilage de maïs épi est idéal pour les rations basées sur l'herbe et les fourrages grossiers. C'est également un concentré économique pour les rations d'engraissement des jeunes bovins.

29Septembre
Nutrition

Les points clés pour passer du maïs 2019 à l'ensilage 2020 sans perturbation

Si l'on devait retenir deux points clés pour passer du maïs 2019 au maïs 2020 dans la ration sans souci, ce serait : d'abord l'analyse du fourrage pour caler la ration quotidienne au plus juste, mais aussi et surtout une transition en douceur. Yan Mathioux, nutritionniste indépendant livre ses conseils pour passer cette étape charnière.

8Septembre
Maïs fourrage

Quelles performances attendre de l'ensilage brins longs ?

Ensilage brins longs : quels effets sur les performances laitières ? Et sur la conservation du maïs ? Pour évaluer l'intérêt de cette technique de récolte du maïs fourrage venue des États-Unis, Arvalis et ses partenaires l'ont mise à l'épreuve dans les conditions françaises en 2018.