Modef

Articles relatifs au Mouvement de défense des exploitants familiaux.

4Juin
Artificialisation des terres agricoles

Une augmentation de 10 % des surfaces urbanisées, une hausse annuelle de la surface moyenne par exploitation au détriment des plus petits, un prix des terres de 5 990 ¤/ha en moyenne. Le rapport annuel 2018 de la FNSafer sur les marchés fonciers ruraux dresse un bilan inquiétant. Le Modef appelle donc le gouvernement à prendre des mesures.

8Mars
[Carte interactive] Élections chambres

Participation historiquement faible, statu quo syndical : l'essentiel à retenir

[Mise à jour vendredi 8 mars 2019] Les résultats des élections des chambres d'agriculture 2019 n'ont amené aucune surprise sur le plan national. Le duo FNSEA-JA confirme sa majorité absolue au sein des organisations consulaires. La Coordination rurale conforte aussi sa deuxième place. La Confédération paysanne progresse légèrement et le Modef descend sous la barre des 2 %. Le scrutin révèle, en revanche, une participation historiquement faible, autour de 46,52 %, soit près de 8 points de moins qu'en 2013. Sur le plan local, un petit jeu de chaises musicales s'opère à la marge. Le ministère de l'agriculture a actualisé les résultats consolidés par syndicat vendredi 8 mars 2019.


26Décembre
2018
Élections chambres d'agriculture 2019

J. Mouzat (Modef) : « Remédier au rejet du syndicalisme de la part des paysans »

Comme tous les autres syndicats, le Modef a déposé lundi 17 décembre ses listes de candidatures dans les préfectures en vue des élections des chambres d'agriculture 2019. Le Mouvement de défense des exploitants familiaux présente des listes dans 19 départements, pour défendre plusieurs axes prioritaires : « des prix rémunérateurs et des installations nombreuses pour que la société ait des agriculteurs en nombre dans tous les territoires ».

20Décembre
2018
Élections chambres d'agriculture

Ce qu'il faut retenir du Grand débat entre les cinq leaders syndicaux

Les leaders nationaux des cinq syndicats agricoles étaient réunis mercredi 19 décembre 2018 pour le « Grand débat » national des élections des chambres d'agriculture, organisé par l'Afja. Rôle et missions prioritaires des chambres consulaires, loi Alimentation, réforme de la Pac, transition écologique et agribashing : sur cinq thèmes centraux pour les six ans à venir, les débats entre les leaders de la FNSEA, de Jeunes agriculteurs, de la Coordination rurale, de la Confédération paysanne et du Modef, ont fait davantage ressortir leurs points d'accords mêlés de déceptions, craintes et désillusions sur la politique agricole d'Emmantuel Macron que leurs désaccords historiques.

19Décembre
2018
Élections chambres d'agriculture

En direct audio, le grand débat entre les leaders des cinq syndicats agricoles

Dans le cadre des élections des chambres d'agriculture, un grand débat organisé à l'initiative de l'Association française des journalistes de l'agriculture et de l'alimentation, réunit mercredi 19 décembre 2018 à 16 h 00 les présidents des cinq syndicats agricoles.

20Juillet
2018
Indicateurs de coûts de production

Le président Macron a promis vendredi des sanctions pour les acteurs des filières agro-alimentaires qui ne joueraient pas le jeu du dialogue pour trouver des indicateurs de prix communs d'ici septembre, date du prochain rendez-vous prévu avec les 5 principaux syndicats agricoles.

28Juin
2018
Sortie du glyphosate

Bien que le gouvernement ait mandaté Nicolas Hulot, ministre de la transition écologique et solidaire, et Stéphane Travert, ministre de l'agriculture, pour étudier la question de l'arrêt du glyphosate en France, aucune solution n'a pour le moment été retenue. Le Modef appelle donc ces derniers à fournir un travail réel sur les alternatives, dans le but d'une sortie du glyphosate dans trois ans.

18Juin
2018
Projet de loi Alimentation

L'actuelle version du projet de loi issue des États généraux de l'alimentation laisse « un goût amer » aux agriculteurs du Modef. Vendredi 22 juin, le syndicat organise un rassemblement devant la permanence parlementaire du rapporteur du projet de loi, Jean-Baptiste Moreau, à Jarnages, dans la Creuse.