Méteil

Articles sur les méteils, mélanges céréaliers (avoine, triticale, sègle...) et protéagineux (pois, féverole, vesce...) ou légumineuses fourragères (trèfles, luzerne...)

13Avril
Conversion biologique

Aurélien Joye (19) vise l'autonomie fourragère pour réussir sa transition

Aurélien Joye est éleveur de Limousines à St-Ybard (Corrèze). En conversion bio depuis un an, il travaille à atteindre 100 % d'autonomie fourragère en augmentant notamment ses surfaces en méteil. Son projet : faire évoluer son activité « broutards » vers le marché du veau rosé AB, pour lequel il existe une forte demande. Objectif : aboutir à un produit fini moins coûteux... et mieux valorisé.

5Avril
Cultures fourragères

Les méteils : pour qui ? pour quoi ?

Les méteils (mélanges de céréales et de légumineuses) permettent aux éleveurs de sécuriser leur système fourrager. Ils doivent être rentables par leur productivité et leur intégration dans la rotation et le travail à la ferme. Leur culture permet d'approcher d'encore un peu plus près l'objectif de tous : être autonome.

13Février
Autonomie protéique

Patrice Brachet, éleveur de Dordogne, teste des associations de fourragères

Patrice et David Brachet, éleveurs laitiers à Azerat (Dordogne) ne labouraient déjà plus depuis 1997 quand ils rencontrent Konrad Schreiber en 2012. Agronome atypique connu pour ses travaux sur les TCS et son engagement pour l'autonomie fourragère et protéique, celui-ci les accompagne aujourd'hui dans le suivi de leurs méteils. Trois nouvelles associations légumineuses/maïs sont notamment à l'essai depuis l'année dernière.


28Juillet
2017
Autonomie alimentaire

Xavier Bruneau, éleveur, réconcilie alimentation du troupeau et vie du sol

Xavier Bruneau, éleveur dans les Deux-Sèvres, va « vers plus d'autonomie » pour l'alimentation de ses vaches, tout en respectant mieux la vie de ses sols. L'arrêt du labour, le semis simplifié, l'implantation de méteil avant maïs et la récolte de maïs épis ont permis à l'exploitation d'obtenir un score de 60 % d'autonomie protéique. Avec ces modifications, l'élevage a réduit son bilan carbone.

30Avril
2017
[Vient de paraître] Terre-net Magazine

La productivité, un mensonge et le manque de lait dans Terre-net Magazine n°66

La productivité par vache est un gage de rentabilité, estime la filière laitière dans son ensemble. Mais ne se serait-elle pas trompée d'indicateur de performance ? Pour le savoir, ouvrez vite Terre-net Magazine n°66 que vous venez de recevoir.

30Décembre
2016
Top 20 des reportages

Les élevages que vous avez préférés en 2016

Pour notre plus grand plaisir, vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire chaque jour sur Web-agri.fr avec en moyenne 230 000 visites par mois ! L'équipe Web-agri vous remercie de votre fidélité et vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Voici un best of des 20 reportages écrits et vidéo que vous avez les plus vus en 2016, par ordre de préférence.

28Décembre
2016
Journée réflexion

Le réseau " La Vache Heureuse " (LVH) créé par l'éleveur Anton Sidler et l'agronome Konrad Schreiber, adeptes du semis direct et des méteils, organise le jeudi 12 janvier 2017 à Laillé en Ile-et-Vilaine un colloque "journée réflexion" pour adapter son système d'élevages et de cultures à la conjoncture.

11Juillet
2016
Ensilage de secours

Des céréales immatures dans les rations pour faire face au manque de fourrage

Pour faire face au déficit fourrager, l'ensilage de céréales immatures peut constituer une solution de secours. Arvalis-Institut du végétal explique comment les valoriser dans les rations des ruminants et détaille les risques sanitaires à utiliser des céréales touchées par la fusariose.

20Mai
2016
[Reportage] Système polyculture-élevage

Une ration à base d'enrubannage de méteil totalement autonome pour 150 vaches

En Loire-Atlantique, la famille Bakker affine son système de polyculture-élevage pour produire du lait à moindre coût et des céréales en semis direct. Elle n'achète pas de tourteau pour nourrir ses 150 vaches laitières et mise sur l'enrubannage de méteil de protéagineux et de fourrages riches en protéines.

20Mai
2015
Méteils riches en légumineuses

Ils ensilent 8 tMS/ha de fourrage à 18 % de Mat avant de semer le maïs

Avec davantage de légumineuses et protéagineux et moins de céréales, les ensilages de méteils (ou mélanges céréaliers) peuvent intégrer avec succès une ration pour vaches laitières hautes productrices. Stéphane Aissaoui a réalisé un film pédagogique à partir de l'exemple de deux éleveurs, Anton Sidler et Pierre Chenu, qui ont mis en pratique ces « fourrages gagnants ».