5Mars
2014
Crise en Ukraine- Lucile Brazzini, Oda

« La grivna dévaluée accroît les difficultés de trésorerie des agriculteurs »

Comme une grande majorité des céréales de la campagne sont déjà exportées, ce n'est pas tant la perturbation du trafic commercial que les agriculteurs ukrainiens redoutent, mais les difficultés de trésorerie pour financer l'implantation des cultures de printemps. Lucile Brazzini d'Offre et demande agricole (Oda) répond à nos questions.

5Mars
2014
Crise en Ukraine - O. Bouillet, Agritel

« Si la situation se complique il faut s'attendre à de nouvelles hausses »

Comme à leur habitude, les marchés des céréales n'ont pas tardé à réagir à la crise en Ukraine en affichant une hausse de la tonne de blé de 7 ¤ lundi 3 mars. Est-ce la traduction d'un mouvement spéculatif ou l'amorce d'une tendance de fond ? Réponses d'Olivier Bouillet, directeur exécutif à l'international d'Agritel.