Marges

Articles relatifs aux marges dans les filières agricoles.

25Septembre
Répartition de la valeur

O. Mevel : « Il faut s'attaquer à la structure des marchés lait et viande »

Alors que les sénateurs débattent une dernière fois du projet de loi « pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire », Olivier Mevel, spécialiste des filières alimentaires, le redit : « ce texte ne changera rien. » « La structure déséquilibrée des marchés, en particulier en filières laitières et viande bovine, empêchera toute tentative législative pour une meilleure rémunération des producteurs. » Il estime par ailleurs que Sodiaal est « un caillou dans la filière laitière », coopérative responsable malgré elle de la faiblesse des prix payés à tous les producteurs de lait.


26Juin
Projet de loi EGA

Le texte débattu pendant 4 jours en séance plénière au Sénat

Après son adoption à l'Assemblée nationale, le « projet de loi pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole » est débattu pendant quatre jours par les sénateurs. Jeunes agriculteurs s'inquiète du contenu final du texte, et surtout des risques de retard dans son adoption.

24Avril
Etats généraux de l'alimentation

Après son adoption en commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale, le projet de loi EGA ne satisfait pas les syndicats agricoles. La FNSEA critique le texte notamment sur la question du choix des indicateurs servant à la fixation des prix contractuels. La Confédération paysanne dénonce le rejet de sa proposition de mettre en place un arbitrage public des relations commerciales.

11Avril
[Interview] Projet de loi EGA

Alain Bazot, UFC-Que choisir : « Le relèvement du SRP, c'est de l'enfumage ! »

Président de l'association de consommateurs UFC-Que choisir, Alain Bazot critique vigoureusement l'intérêt du relèvement du seuil de revente à perte pour les agriculteurs. Pour lui, l'inversion de la construction des prix est le seul levier pertinent prévu au « projet de loi pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole ». « A condition qu'on intègre tous les coûts de production, y compris les coûts environnementaux actuellement payés par les consommateurs. »

14Mars
[Space TV] Marge laitière

Indicateur Milc : thermomètre de conjoncture ou véritable outil de négociation ?

L'indicateur de marge laitière Milc, créé par l'Institut de l'élevage, établit un bilan mensuel de la conjoncture. Il est également pris en compte dans les négociations commerciales entre transformateurs et distributeurs mais pourrait aussi servir à la négociation des prix entre producteurs et laiteries, voire entrer dans la création d'une compensation de marge en cas de crise.

23Février
Action d'agriculteurs

Quelques dizaines d'agriculteurs membres de la Confédération Paysanne (CP) ont manifesté jeudi devant le palais de justice de Laval pour réclamer la transparence des comptes du géant laitier Lactalis qu'ils soupçonnent d'abriter de l'argent au Luxembourg.

25Janvier
Projet de loi droit à l'erreur

L'Assemblée nationale n'a pas adopté jeudi l'amendement pour sanctionner plus sévèrement les groupes agroalimentaires, comme le géant du lait Lactalis, qui ne publient pas leurs comptes annuels, la majorité renvoyant le débat au prochain projet de loi sur l'agriculture.

12Janvier
L'actu de Terres Inovia

Le tournesol, une culture robuste, compétitive et rentable !

Avec une réputation de culture moins exigeante que d'autres cultures d'été, le tournesol est souvent le « parent pauvre » de la rotation alors qu'un minimum de technicité permettrait de sécuriser ses résultats technico-économiques. Des marges de progrès sont possibles en activant des leviers adaptés à chaque situation : choix variétal, travail du sol, peuplement, contrôle des maladies, fertilisation boratée ou encore maîtrise du désherbage.