Marchés agricoles

image Marchés agricoles

Articles relatifs aux marchés des productions agricoles.

24Janvier
L'info marché du jour

Les grèves dans les ports menacent sérieusement les exportations françaises

Les grèves continuent d'affecter les activités logistiques françaises et présentent une menace pour les exportations de céréales. Les perturbations pourraient conduire à des exports insuffisants, qui n'atteindraient pas l'objectif établi par FranceAgriMer. Un trop haut niveau de stock en fin de campagne pourrait peser sur les prix.


23Janvier
L'info marché du jour

L'Algérie dynamise la demande internationale en blé

Le dernier appel d'offres lancé par l'Algérie a abouti à l'achat de 400 à 450 kt de blé meunier, ce qui a permis d'apporter un regain de dynamisme dans la demande internationale. Les origines ne sont pas connues pour le moment, mais il y a fort à parier que du blé français ait été retenu. Mais les problèmes logistiques qui perturbent les exportations plombent l'ambiance.

23Janvier
[Décryptage] Exportations

Où part donc le blé français ?

Premier pays producteur et exportateur de blé tendre d'Europe, la France exporte plus de la moitié de son blé. Les débouchés sont très diversifiés et variables chaque année. Guillaume Van de Velde, directeur général de Ceremis, a présenté un panorama des exportations françaises de blé.

22Janvier
L'info marché du jour

L'opération « ports morts » : un nouveau coup de massue pour les exportateurs

La contestation contre la réforme des retraites dure depuis près d'un mois et demi en France et touche également l'activité logistique du pays, notamment le fret ferroviaire et maritime. La dernière idée en date de la CGT, l'opération « ports morts », pourrait avoir de lourdes conséquences sur les exportations françaises de blé.

21Janvier
Pommes de terre

Une probable surproduction pour 2020

Après une production « moyenne » en 2019, le NEPG (Groupement des producteurs de pommes de terre du Nord-Ouest européen) estime qu'il existe un risque de surproduction pour 2020, qui pourrait conduire à un déséquilibre entre l'offre et la demande et apporter de la pression sur les prix.