27Novembre
2019
[Synthèse] Mobilisations FNSEA-JA

Levée des blocages en attendant un rendez-vous à Matignon le 3 décembre

[Article mis à jour à 23h30] Les agriculteurs des réseaux FNSEA et Jeunes agriculteurs ont manifesté une nouvelle fois ce 27 novembre. Dans le bassin parisien, près de 1200 tracteurs ont convergé jusqu'aux abords de la capitale, bloquant la circulation sur le périphérique, tandis qu'une centaine d'agriculteurs menés par la FNSEA Grand Bassin Parisien manifestaient sur les Champs-Elysées pour inciter Emmanuel Macron à leur répondre. Les blocages ont finalement été levés dans la soirée, après un rendez-vous avez le ministre de l'Agriculture et la secrétaire générale adjointe de l'Elysée. Une rencontre avec le Premier ministre a également été programmée pour le 3 décembre.


8Novembre
2019
« Ferme des 1 200 bovins »

Dans la Vienne, le projet d'engraissement de taurillons en eaux troubles

« Ils ne verront ni l'herbe ni le soleil ! » : dans la Vienne, un projet de ferme de 1 200 bovins est empêtré depuis cinq ans dans un conflit avec ses détracteurs, dressés contre ce qui est à leurs yeux un nouveau « symbole » des dérives de l'agro-business.

23Octobre
2019
Manifestations #Sauvetonpaysan

Emmanuel Macron répond aux agriculteurs

« Macron, réponds-nous ! ». Les paysans ont fait entendre leur détresse mardi devant les préfectures, exprimant leur ras-le-bol de l'« agribashing » et demandant au chef de l'État de les défendre contre les maux qui affectent un secteur en crise d'identité et en crise économique, à l'appel de la FNSEA et des Jeunes agriculteurs (JA). Depuis Mayotte, Emmanuel Macron a déclaré juger « inacceptables » les attaques contre les agriculteurs.

22Octobre
2019
Manifestations FNSEA-JA

« 85 % des départements de France » mobilisés selon JA

« Macron, réponds-nous ! ». Les paysans ont fait entendre leur détresse mardi devant les préfectures, exprimant leur ras-le-bol de l'« agribashing » et demandant au chef de l'Etat de les défendre contre les maux qui affectent un secteur en crise d'identité et en crise économique, à l'appel de la FNSEA et des Jeunes agriculteurs (JA).

22Octobre
2019
Manifestations FNSEA-JA

« Macron, réponds-nous ! » crient les agriculteurs face au silence de l'État

(Mise à jour à 17h10) Suite à une première mobilisation, le 8 octobre dernier, à l'issue de laquelle ils estiment « n'avoir reçu aucune réponse du Gouvernement », le duo FNSEA-JA remobilise ses troupes mardi 22 octobre devant les préfectures pour renouveler son « cri de détresse ». Les agriculteurs des deux réseaux syndicaux mènent des opérations de bâchage des préfectures pour dénoncer « la stigmatisation permanente, les distorsions de concurrence et la faiblesse des revenus agricoles ».