24Juin
Alimentation

Vous risquez de manquer d'herbe ? Faut-il rouvrir le silo de maïs ?

Après un printemps favorable à la pousse, l'herbe vient à manquer dans certains secteurs. Pour ceux qui étaient parvenus à fermer le silo de maïs se pose la question de le rouvrir. Mais quelles précautions prendre ? Faut-il faire une transition pour passer du pâturage plat unique à la complémentation à l'auge ? Avis d'expert sur le sujet.

9Juin
Maïs fourrage

Après la sécheresse de 2019, Antoine Thibault (27) teste de nouvelles variétés

Après avoir manqué de fourrage l'an dernier, Antoine Thibault, éleveur laitier de l'Eure, cherche des solutions pour assurer son stock dans sa zone à sécheresse récurrente. Il s'est tourné vers la gamme des maïs m3 de Pioneer et réalise actuellement un essai afin de vérifier l'adaptabilité de ces variétés à ses besoins. Il nous explique comment et pourquoi dans une nouvelle vidéo.

8Juin
L'actu d'Arvalis

Bien connaître les ambroisies pour les détruire dans le maïs

Connues pour leur pollen allergisant, les ambroisies présentent aussi une nuisibilité importante dans les parcelles de maïs. Comment les reconnaître ? Quelles solutions mettre en ½uvre pour les détruire ? Éléments de réponses en vidéo avec Clémence Aliaga et Sylvie Nicolier, ingénieurs chez Arvalis-Institut du végétal.

15Mai
Campagne 2019/2020

Les cultures de printemps à l'honneur

Les estimations de surfaces mises à jour par Agreste au 1er mai 2020 affichent une nette progression des cultures de printemps cette campagne par rapport à 2019, notamment pour les orges, le maïs, le tournesol et le soja. Cette hausse s'explique en partie par la baisse des surfaces des céréales d'hiver défavorisées d'eau lors des semis et le recul de la sole de colza.

15Mai
Témoignages d'éleveurs

« Attaques de corbeaux : les dégâts sont considérables cette année ! »

Après le semis de maïs, l'heure est au resemis pour bon nombre d'agriculteurs. Les attaques de corbeaux sont très importantes cette année, comme en témoignent Laurent Thiébot en Ille-et-Vilaine ou encore Sébastien Delva dans le Nord. En tournesol chez Julien Dupuis dans les Deux-Sèvres, ce sont surtout les pigeons qui font du dégât. En ce qui concerne l'effarouchement, ça ne suffit pas, « et encore moins lorsqu'on se fait voler son matériel », témoigne l'éleveur.