Maïs fourrage

Articles traitant du maïs fourrage pour l'ensilage de maïs : conduite culturale, variétés, semences, chantiers d'ensilage.

16Janvier
L'actu d'Arvalis

Sous la bâche, la conservation de l'ensilage de maïs évolue dans le temps

Le maïs fourrage ensilé est utilisé de quelques semaines à plusieurs mois après la confection du silo. Sous réserve que les bonnes pratiques de récolte, conservation et vitesse d'avancement, soient respectées, les ensilages sont considérés comme « stables » dans le temps avec des valeurs nutritives fixes. Or la dégradabilité de l'amidon s'améliore de 15 % durant les deux premiers mois.

3Janvier
Production de maïs

Les v½ux de l'AGPM pour une meilleure compétitivité du maïs français

Un dispositif amélioré d'assurance récolte et une politique agricole plus favorable aux maïsiculteurs : voilà les deux v½ux de l'AGPM pour cette année 2017. Pour son président Daniel Peyraube, il faut « un vrai plan agricole européen ».


3Janvier
Variétés de maïs RAGT Semences

Un puissant flux fourrage et des nouveautés grains sur toutes les précocités

L'offre maïs de RAGT Semences pour les semis 2017 se caractérise par « un nouveau flux fourrage très puissant, qui se traduit par un gain significatif en termes de gabarit et de productivité UFL/ha sur tous les groupes de précocités ». En grain, l'offre s'enrichit sur l'ensemble des précocités, accompagnant le fort développement de trois variétés majeures : RGT Lipexx en groupe B, RGT Conexxion en groupe C1 et Mexini en tardif.

21Décembre
2016
Variétés de maïs

KWS maintient le cap en grain et capitalise sur ses nouveautés en fourrage

KWS maintient le cap en maïs grain très précoce et précoce tout en travaillant activement son offre à venir sur les créneaux C1 et C2. Le semencier capitalise sur ses nombreuses nouveautés fourrage arrivées en 2016 et lance tout de même quelques variétés pour les prochains semis.

13Décembre
2016
L'actu d'Arvalis

La qualité des maïs fourrage 2016 très variable mais généralement préservée

Cette année encore, Arvalis-Institut du végétal constate que les stades de récolte du maïs fourrage ont souvent été dépassés. Les ensilages trop secs devront faire l'objet de toutes les attentions à l'ouverture et pendant l'exploitation des silos pour les valoriser au mieux dans les rations.