2Février
2015
Agro-écologie

Les distributeurs taxés en 2020 s'ils n'adhèrent pas aux objectifs d'Ecophyto 2

Le ministère de l'Agriculture expérimente les Certificats d'économie de produits phytosanitaires (Cepp). Ils seront délivrés aux distributeurs engagés dans une stratégie de baisse des ventes de phytos mais aussi de conseils prodigués aux agriculteurs pour les aider à réduire de moitié leur consommation de ces produits d'ici 2025.


16Décembre
2014
Pac 2015/2020

Un plan protéines végétales de 147 M¤ pour rendre la France plus autonome

La dimension écologique de ce plan, présenté par Stéphane Le Foll, vise à exploiter toutes les opportunités agronomiques pour développer les productions de protéagineux et de légumineuses dans les exploitations agricoles, quelle que soit leur orientation.

22Octobre
2014
Projet de budget 2015

Les aides du second pilier pour l'élevage sont programmées

2015 sera la première année d'entrée en vigueur à plein régime de la réforme de la Pac. La priorité donnée à l'élevage, en zone défavorisée en particulier, se traduit par un renforcement des aides du second pilier financées à 75 % par le budget européen.

15Octobre
2014
Aides Pac

Stéphane Le Foll et René Souchon, président de la Commission agriculture et développement rural de l'Association des Régions de France (Arf) ont co-présidé mardi 14 octobre 2014 la deuxième réunion du comité Etat-Régions. Tous deux confirment le démarrage de la nouvelle programmation Feader début 2015.

9Octobre
2014
Ultimatum du 5 novembre

La fin de l'écotaxe et d'autres revendications de la Fnsea-Ja satisfaites

A l'issue de son dernier conseil fédéral le 25 septembre dernier, le couple Fnsea-JA avait fait huit revendications au gouvernement. Le syndicalisme majoritaire a été en partie entendu. Outre quelques annonces de Manuel Valls, lors de son entretien avec Xavier Beulin et Thomas Diemer mardi 7 octobre, Ségolène Royal a annoncé la suspension sine die de l'écotaxe.

1Octobre
2014
Budget 2015

Avec la rigueur budgétaire, l'agriculture encore davantage au régime sec

Avec un budget en baisse de 4,1 % en 2015, l'agriculture n'échappera pas à la rigueur. Stéphane Le Foll assure que la baisse des budgets, qui seront alloués aux soutiens financiers versés aux agriculteurs, sera compensée par la hausse du cofinancement européen. La rigueur ne l'empêchera pas néanmoins d'augmenter les enveloppes en fonction des priorités qu'il s'est fixées : l'agro-écologie, l'enseignement et la sécurité sanitaire.