[Vidéo] Essai télescopiqueManitou NewAg ou la manutention agricole à l'heure du numérique

| par | Terre-net Média

Vincent Bannier, éleveur à Baugé-en-Anjou dans le Maine-et-Loire, a testé pour vous le nouveau chargeur télescopique Manitou MLT 737-130 PS+ de la gamme NewAg. Avant de vous dévoiler le résultat de l'essai, retour en images sur cette nouvelle gamme alliant technologie, confort de travail, sécurité et économies.

Pour lancer la lecture de la vidéo, cliquer sur l'image.

Q ui mieux qu'un éleveur pour tester un télescopique agricole en conditions réelles ? C'est ce que la rédaction de Web-agri a proposé à Vincent Bannier, éleveur à Baugé-en-Anjou (Maine-et-Loire). C'est lui qui a la lourde tâche de tester pour vous le dernier-né de la gamme Manitou, le télescopique Manitou MLT 737-130 PS+ en version NewAg.

Lancés officiellement début novembre 2016, les premiers exemplaires disponibles à l'essai déboulent dans les fermes. Grâce à cette gamme, la marque propulse le télescopique dans l'ère du numérique. Cabine, confort, performances, sécurité… Tout a été revu à la hausse pendant plus de trois ans de recherche, sauf son prix. C'est du moins ce qu'annonce le constructeur, qui précise même que l'engin possède le coût de possession parmi l'un des plus bas du marché.

Confort, performances et productivité en hausse

Alors que les agriculteurs exigent de plus en plus de confort, de performance et de productivité, les ingénieurs anceniens ont planché pour adapter les machines à ces contraintes tout en restant en phase avec les normes d'émission Stage IV. Par exemple, la gamme s’inscrit dans le programme Reduce TCO (Total Cost of Ownership), offrant de nombreux services en vue de réduire le coût de possession des engins.

Bilan : neuf modèles et quatre transmissions. Côté moteur, un bloc quatre cylindres Deutz TCD  de 3,6 l de cylindrée prend place sous le capot. Sa puissance varie de 101 à 136 ch et la marque annonce une consommation en baisse de 5 % par rapport à l'ancienne génération. Côté hydraulique, la pompe débite 170 l/min, suffisant pour assurer la fluidité des mouvements. Le chargeur est plus productif, en particulier grâce aux fonctions électroniques. Pour plus de confort et de sécurité, la suspension hydraulique de flèche (Active CRC) s’active automatiquement au-delà de la valeur définie par le conducteur.

Un look plus moderne

Pour accélérer la vitesse de descente du mât, Manitou utilise la gravité. L’utilisateur contrôle le mouvement et le système économise de l'énergie, disponible pour effectuer d’autres mouvements. La série NewAg intègre trois concepts :

  • Quicklift : une fonction qui permet à l’opérateur de lever la flèche et de télescoper le mât simultanément.
  • Bucket shake : un seul geste suffit pour secouer le godet automatiquement. Très utile en cas de chargement de matière collante, comme le fumier par exemple.
  • Return to load : l’angle de la position du godet et la hauteur sont mémorisés. Il suffit d'appuyer sur un bouton pour remettre l'ensemble dans sa position initiale, sans que le conducteur n’ait besoin de l'ajuster.

Côté look, ça change pas mal ! Dorénavant, le bras télescopique est peint en noir et porte l'inscription "Manitou" en rouge. La cabine bénéficie d'une forme plus incurvée, lui donnant un côté plus moderne. La forme du capot moteur s’affine et offre une meilleure visibilité sur la droite de la machine. Enfin, les courbes amènent une allure plus agressive. Malgré quelques évolutions, le châssis du chargeur conserve son âme et reçoit la nouvelle cabine et même une transmission à variation continue signée ZF.

À voir aussi >>>

 


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article