Essai matériel [Vidéo] Florent Lambert : « DualTech VT, une transmission révolutionnaire »

| par | Terre-net Média

Présentée il y a quelques mois à la presse et aux concessionnaires, la nouvelle transmission DualTechVT de JCB révolutionne le marché du télescopique. Pour ceux qui hésitent entre une boîte Powershift ou hydrostatique, inutile de choisir. Le constructeur a regroupé les deux techniques dans une même boîte. Le point avec Florent Lambert, chef produit télescopique de la marque.

Début juin, la rédaction s’est penchée d’un peu plus près sur la nouvelle transmission DualTechVT de JCB. Le constructeur tape fort. Après être passé devant Manitou en prenant la tête du marché des télescopiques, il espère bien conforter sa situation, notamment grâce à une innovation qu’il n’hésite à pas à qualifier de révolution. Florent Lambert, chef produit télescopique chez JCB France, a proposé à Nicolas Carouge, éleveur à Maison-Roland (Somme), de tester le 541-70 dans la version AgriPro, le modèle haut de gamme qu’il faudra acquérir pour profiter  de la transmission révolutionnaire et des options qui augmentent le débit de chantier de cette machine.

La transmission DualTechVT, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit de la dernière innovation du constructeur anglais. Le principe : regrouper deux transmissions en une. De 0 à 19 km/h, une boîte hydrostatique propulse l’engin et de 19 à 40 km/h, une transmission Powershift prend le relais. Le passage de l’une à l’autre s’effectue sans que le conducteur ne s’en aperçoive. Au final, lorsqu’il circule en mode automatique, il ne gère plus le changement des vitesses : celles-ci se passent automatiquement. Une technologie comparable à une transmission à variation continue.

Pour quelle raison JCB a-t-il développé cette technologie ?

Les ingénieurs JCB ont étudié comment les agriculteurs utilisent leurs télescopiques. La machine est sur la route 40 % du temps environ. Dans ces conditions, les chauffeurs cherchent avant tout le rendement énergétique maximal. Le reste du temps (60 %) , ces engins servent aux travaux de manutention, à la ferme et au champ. Là, les utilisateurs préfèrent la souplesse et la précision qu’apporte l’hydrostatique. C’est pourquoi une transmission alliant les deux utilisations serait idéale. Forts de ce constat, les spécialistes de la marque ont essayé de combiner les deux transmissions en une seule, la DualTechVT.

Quelles sont les autres fonctions proposées sur cette boîte, déjà disponibles sur la version AgriPro ?

JCB a ajouté des fonctions pour augmenter la productivité et le confort des utilisateurs. Par exemple, des phares à Led éclairent autour de l’engin à 360°. Une autre fonctionnalité assure le débit constant d’huile hydraulique et facilite l’utilisation des accessoires. La précision des godets d’alimentation, des pailleuses et des autres outils nécessitant de l’huile est excellente et peut être encore augmentée  grâce à une molette servant à limiter la vitesse de l’engin. Même si le conducteur appuie sur la totalité de la pédale, la machine n’avancera pas plus vite que la vitesse programmée. Inutile d’avoir les yeux rivés sur le compteur, l’électronique veille au grain.

Le pont avant se déconnecte automatiquement dès que le véhicule dépasse 19 km/h. Sur route, seulement deux roues sont motrices. La capacité de traction est préservée, la consommation de carburant et l’usure des pneumatiques diminuent. Le pont est à glissement limité, ce qui accroît encore ses performances. Même à bas régime, l’engin possède une force de poussée importante. La flèche, installée sur une suspension hydraulique, supprime les à-coups et les chocs dus aux terrains accidentés et à la charge. Les 145 ch du moteur JCB ÉcoMax développent un couple de 560 N.m, transmis au maximum aux roues grâce à la transmission DualTechVT. Ainsi, l’Agripro est l’un des télescopiques les plus performants, économes et confortables de sa catégorie.

 

 


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article