Tracteur six cylindresTrois modèles complètent la gamme T6 de New Holland

| par | Terre-net Média

New Holland complète sa gamme de tracteurs polyvalents nommée T6 par trois modèles supplémentaires à six cylindres. Moteur NEF 67, ralentisseur sur échappement, fonctions GSM II, autoguidage IntelliTurn, terminal IntelliView IV... Des modèles bourrés de technologie pour accroître leur productivité et leur polyvalence. Élevage ou grandes cultures, l'engin est à l'aise partout !

Tracteur T6.160 de New HollandLes modèles six cylindres de la gamme T6 offrent 12 % de couple en plus par rapport au plus puissant des quatre cylindres. (©New Holland)  

New Holland a élargi sa gamme de tracteurs T6 avec l'arrivée de trois modèles six cylindres supplémentaires : les T6.160 Electro Command, T6.180 Dynamic Command et Auto Command. L'idée est simple : proposer aux agriculteurs la polyvalence du T6 et le couple, le frein moteur et la stabilité du six cylindres. 

Sous le capot, le moteur NEF de 6,7 l de cylindrée déjà installé sur les T7. Il répond aux exigences de la norme d'émission Stage IV grâce à la technologie SCR ÉcoBlue sans vanne EGR. Moins d'entretien, donc des coûts de fonctionnement réduits. 

Plus 12 % de couple par rapport au moteur quatre cylindres

Le couple maximal est de 740 N.m, soit 12 % de plus que le plus puissant des blocs quatre cylindres qui délivre 700 N.m. À noter aussi que le couple est fourni à plus bas régime, ce qui limite la consommation de carburant de l'engin

Autre avantage : le frein moteur. En descente, le tracteur a plus de force pour retenir la charge tractée. La marque annonce des performances accrues de 50 % par rapport au quatre cylindres. En outre, le système de ralentisseur à l'échappement est disponible aussi sur les nouveaux modèles. Il offre 24 % de puissance de freinage en plus. 

La conduite d'une variation continue avec une boîte Powershift

L'efficacité et la productivité du tracteur augmentent grâce aux automatismes GSM II (Ground Speed Management) de la transmission Dynamic Command. La fonction GSM reprend la logique de conduite d'une transmission à variation continue sur un tracteur à boîte Powershift. La deuxième génération propose des fonctions supplémentaires visant à augmenter la facilitée de conduite.

L’interface est similaire à celle des tracteurs équipés de la transmission Auto Command. Elle bénéficie du réglage de la vitesse de travail cible, grâce à la molette de la poignée CommandGrip, de l'engagement du Cruise Control et d'un affichage clair des informations sur l’écran Intelliview IV. L'opérateur sélectionne sa stratégie de conduite, qui priorise la puissance ou l’économie de carburant.

IntelliTurn manœuvre automatiquement en bout de champ

Les fonctions GSM II sont compatibles avec les outils animés par prise de force ou non, en mode "champ" ou "transport". Pas de panique ! Ceux qui sont déjà équipés d'un tracteur de la gamme T6 pourront profiter de la mise à jour des automatismes. Il suffit à votre concessionnaire de déverrouiller le système en saisissant le code.

L'autoguidage IntelliTurn manœuvre en bout de champ de manière automatique. Cette prouesse est liée au dispositif HTS 2 et à la communication tracteur-outils via Isobus de classe 3. Désormais, l'opérateur n'a rien a faire que de paramétrer sa monture !


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article