[Exclusivité] Nouveau télescopiqueTL 43.80 HF Agri : le plus puissant de la gamme agricole Bobcat

| par | Terre-net Média

À peine dévoilé aux concessionnaires de la marque, Bobcat a confié l'unique exemplaire disponible en France pour le moment à la rédaction. Mission : vous le présenter sous toutes ses coutures avant de le mettre à l'épreuve sur l'exploitation agricole de Thierry Carpentier, éleveur normand. Débit hydraulique, transmission, automatismes, confort, cavage, force d'arrachement, motorisation... tout y passe ! Présentation exclusive en images.

Cliquer sur l'image pour démarrer la lecture de la vidéo.

B

obcat vient de dévoiler le dernier-né de sa gamme de télescopiques à ses concessionnaires. Nom de code : TL 43.80 HF Agri. Pour vous, la rédaction a déniché le seul engin disponible en France pour tourner la vidéo du nouveau fleuron de la marque américaine. Grâce à ses 4,3 t de capacité de charge et 8 m de hauteur de levage, l'engin devient le plus puissant de la gamme agricole, composée dorénavant de sept modèles.

Côté motorisation, c'est un bloc maison, le D34. Un moteur quatre cylindres de 3,4 l de cylindrée développant 130 ch et 500 Nm de couple maximum. La transmission hydrostatique offre deux modes d'utilisation. Le premier, le mode champ, est plutôt destiné aux applications de manutention et offre de la précision et de la force de poussée. Le second mode propulse la machine à 40 km/h sans encombre. Un mode idéal pour les applications de transport.

HF : le haut débit signé Bobcat

Le sigle HF apposé au nom du modèle signifie "High Flow". Comprenez haut-débit. En effet, la pompe hydraulique Load Sensing débite jusqu'à 190 l/min d'huile et assure des mouvements de flèche fluides et rapides. Selon la marque, ce sont carrément les plus rapides du marché. Sans oublier le système breveté Power Lift. Une sorte de booster hydraulique qui dope la pression du circuit et facilite l'arrachement de la charge et permet de soulever jusqu'à 4,3 t sans ralentir la vitesse d'exécution des mouvements de la flèche.

Question silhouette, autant dire que le gabarit du télescopique est compact, surtout vu les performances ! En clair, le constructeur reprend le châssis des autres modèles à empattement long. Résultat : 4,76 m de long et 2,30 m de large (avec des pneus de 400/80 R 24). 

Suspension automatique de flèche

À souligner également, le retour de la cinématique en Z chez Bobcat. Grâce à cette technique, le télescopique bénéficie d'une force d'arrachement et de cavage de haut vol. L'engin profite donc de 17 % de force d'arrachement supplémentaire et 15° de plus (152° d'angle de cavage) par rapport à son petit frère, le TL 38.70 HF Agri. Du coup, pas de problème avec un godet de 3 500 l à l'avant. Une exception dans le monde des télescopiques poids-lourds. Pour compenser la charge, le contrepoids a pris de l'embonpoint et pèse désormais 1 280 kg, soit 425 de plus que les modèles plus petits.

La suspension hydraulique de la flèche est installée de série et autre nouveauté, elle s'active automatiquement. Dès que la vitesse de l'engin passe sous le seuil de 5 km/h, le système se désactive automatiquement. Les mouvements sont plus précis et les opérations d'attelage/dételage plus faciles. Fini les sursauts de flèche au décrochage du godet par exemple.

Question sécurité, l'avertisseur sonore connecté à la marche arrière reproduit le cri du lynx (Bobcat en anglais) ! Bien que le bruit soit surprenant à la première activation, au long court, il apparaît moins strident et cependant mieux perceptible par les personnes travaillant à proximité du chariot. C'est du moins ce que prétend la marque. 

Des étoiles pour indiquer le niveau de finition

Pour différencier le niveau de finition d'un coup d'œil, il suffit de compter les étoiles derrière le logo ! C'est le même principe qu'avec les hôtels : plus il y en a, plus le véhicule est haut en gamme ! Par exemple, la première étoile signifie que la machine bénéficie des équipements indispensables pour travailler dans une exploitation agricole. L'éleveur profite d'un inverseur électro-hydraulique de transmission, de l'homologation tracteur et des pneus radiaux. Le second niveau apporte plus de confort à l'opérateur. Siège à suspension pneumatique, commande d'inverseur doublée sur le joystick multifonction en plus du levier au volant et pack de phares de travail additionnels complètent la version précédente. En finition haut de gamme, la marque se concentre sur le débit de chantier avec des fonctions automatiques et rehausse encore le niveau de confort en cabine. 

Pour l'essai, la concession Manuco Services basée à Saint-Jacques-sur-Darnétal (Seine-Maritime) a mis à disposition en avant-première le seul modèle disponible en France pour le moment. Aussitôt, la rédaction a donné rendez-vous à Thierry Carpentier, polyculteur-éleveur au Héron. Objectif : vérifier si les performances de la machine répondent aux besoins quotidiens de son exploitation agricole en conditions réelles. 


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article