70e anniversaireRolland a chargé en nouveautés et en surprises

| par | Terre-net Média

À l'occasion de son 70e anniversaire, le constructeur breton Rolland s'offre six nouvelles machines, un nouveau logo et 8 000 m² supplémentaires à l'usine de Tréflévénez (Finistère). Une benne surprise a également été produite pour cet évènement en un seul exemplaire.

Le nouveau logo a été dévoilé lors de l'inauguration de l'extension de l'usine.Le nouveau logo a été dévoilé lors de l'inauguration de l'extension de l'usine. (©Terre-Net Média) 

Le constructeur breton de remorques et d’épandeurs Rolland fête son anniversaire. 70 ans d’existence et d’expérience qu’il tient à célébrer. Pour l’occasion, Béatrice Le Gall, l’actuelle dirigeante, a rassemblé près de 350 personnes. 84 concessionnaires, dont une vingtaine venus du Royaume-Uni, de Belgique, de  Suisse, d’Allemagne et même du Canada, ont fait le déplacement jusqu’à l’Arena de Brest (Finistère).

On commence par un changement de logo. « Après avoir hésité entre différentes propositions, c’est finalement une version simple et épurée qui est retenue. Ce logo traduit parfaitement le souhait de notre entreprise de se montrer plus moderne, sans être révolutionnaire. Le "R" est redessiné et le mot "remorques" disparaît.  Rolland, c’est 20 familles de produits, pas que des remorques », souligne Rémi Chenevière, chef produits et marketing de la marque.

Un nouveau logo pour Rolland

Second point fort de cette semaine de festivité, l’inauguration de l’agrandissement de l’usine de Tréflévénez. Le ruban a d’ailleurs été officiellement coupé ce mercredi 24 février. 8 000 m² de surface couverte pour stocker les aciers et limiter leur oxydation et les pollutions qui en découlent. Une réorganisation complète de l’usine accompagne l’extension pour accroître la productivité, la sécurité et l’ergonomie des postes de travail. En moyenne, le site crée 1 800 véhicules par an.

Enfin, côté produits aussi, le constructeur se fait plaisir. Pas moins de six nouveautés sont présentées aux concessionnaires :

  • Rollforce compact : futurs remplaçants de la gamme Rolltwin, la gamme compte quatre modèles d’épandeurs, de 6 à 11 m3. Une conception optimisée, un cadre d’épandage ESP 16 (ou ESP19) et un look inspiré de celui des Rollforce. Pour les plus petits, des côtés de 0,85 m, et pour les autres, 1,1 m.

Quatre épandeurs compacts complétent la gamme Rollforce.

Quatre épandeurs compacts complètent la gamme Rollforce. (©Terre-Net Média) 

  • Rollvan : cette bétaillère va progressivement remplacer la gamme V, avec six nouveaux modèles de 4,7 à 8,5 m de longueur. Les barrières Rolltwin et les portes Autolock, présentées au Space et au Sommet de l’élevage, sont reprises. L’essieu surbaisseur disposera d’un graissage. Les côtés sont surélevés et atteignent 1,5 m. Du coup, des marchepieds font leur apparition pour surveiller facilement le chargement. Des feux à Led intègrent les montants arrière. Ainsi, ils restent visibles en toutes circonstances.

ghgLa nouvelle bétaillère Rollvan mesure jusqu'à 8,5 m de longueur. (©Terre-Net Média) 

  • Rollfeed : la distributrice d’aliment prend du volume. Deux nouveaux modèles, de 18 et 22 m3, rendent la machine plus adaptée à son utilisation dans les groupements d’éleveurs. Les côtés reçoivent de nouveaux profils, avec moins de renforts grâce aux aciers HLE (haute limite d’élasticité). L’engin, même s’il n’a pas les performances d’un bol mélangeur ou d’un robot d’alimentation, réalise une ration satisfaisante pour de plus en plus d’éleveurs.
  • Ampliroll : le chariot porte containers compte sept nouveaux modèles, de 12 à 26 tonnes. Marrel livre les bras noirs, ce qui procure un look sympa à l’engin. Les trains de roulage sont surbaissés. Ainsi, ils réduisent l’angle lors du ramassage et limitent la perte de matière (notamment en utilisation avec des matières fluides comme le colza).

Un bras noir et télescopique Marrel pour l'Ampliroll 260.Un bras noir et télescopique Marrel pour l'Ampliroll 260. (©Terre-Net Média) 

  • Rollgreen : deux remorques spécialement développées pour les espaces verts d’un PTAC de 3 et 4,5 t apparaissent.
  • Rollfarm : la remorque Turboclassic va disparaître. Sa remplaçante ? La Rollfarm. Au début, six nouveaux modèles de 14 à 24 tonnes. La conception est simplifiée. Ce n’est pourtant pas du « low cost ». La remorque est soignée et finie. L’utilisation de l’acier HLE autorise la suppression de montants. En haut, le bandeau est intégré et fermé. Les feux sont fixés sur silent bloc. Des axes sont prévus pour arracher la benne lorsque celle-ci est enlisée.

La benne Rollfarm est simple La benne Rollfarm doit remplacer la gamme Turboclassic. (©Terre-Net Média) 

Une surprise d’anniversaire : une benne Rollspeed, haut de gamme, a été dévoilée. Elle a été peinte en bleu spécial 70 ans. Avis aux amateurs, c’est une édition collector : un seul exemplaire disponible. Elle promet d’être vendue rapidement.

Beaucoup de nouveautés annoncées mais sans aucune date de commercialisation. Béatrice Le Gall, la petite fille du créateur Joseph Rolland promet une disponibilité étalée sur l’année 2016. À suivre…


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article