Faucheuse conditionneuseNovacat 402 ED : le premier modèle porté de 4 m disponible chez Pöttinger !

| par | Terre-net Média

Pöttinger dévoile la première faucheuse conditionneuse portée de 4 m de large sur le marché. La Novacat reprend les éléments de ses petites s½urs de la série. Principal changement : le poids de l'outil en baisse et équivalent à celui d'un modèle de 3,5 m à conditionneur à rouleaux.

Pöttinger Novacat 402 EDLa première faucheuse portée de 4 m s'appelle Novacat 402 ED et sort de l'usine Pöttinger. (©Pöttinger) 

Pöttinger étoffe sa gamme de faucheuses arrière grâce à la première faucheuse conditionneuse portée de 4 m de largeur de coupe du marché. Son nom : Novacat 402 ED

Le constructeur a réduit le poids de l'outil pour que l'agriculteur puisse l'utiliser avec un tracteur à partir de 140 ch de puissance. Côté conception, les ingénieurs ont planché pour que l'engin ne pèse pas plus lourd qu'une faucheuse de 3,5 m avec conditionneur à rouleaux. Du coup, par souci de poids, seul le conditionneur à doigt sera disponible sur ce modèle. Et pour les situations limitantes, l'Autrichien a développé un contrepoids.

Suspension hydraulique pour un meilleur suivi du sol

Côté lamier, pas de changements par rapport aux autres modèles Novacat. La qualité de coupe est bonne et le besoin de puissance limité. Sa forme éffilée ne dépasse pas 4 cm d'épaisseur. Les déboureurs intégrés assurent la propreté du lamier.

En cas d’obstacle, le groupe faucheur pivote vers l’arrière. La force de déclenchement est réglable. Une version équipée d'une sécurité hydraulique est également proposée (en option). La suspension hydraulique maintient la pression au sol constante et ce sur toute la largeur du lamier. L'agriculteur gère la pression au sol de son lamier et peut la modifier en continu pour l'adapter à l'état du terrain. Le vérin qui assure la suspension est indépendant de celui du repliage, ce qui rend le dispositif plus réactif.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article