Tracteur compactLamborghini Sprint : son terrain de jeu ? Les endroits escarpés

| par | Terre-net Média

Lamborghini propose deux nouveaux modèles dans sa gamme de tracteurs compacts Sprint. De 51 ou 59 ch, le moteur quatre cylindres de 2,2 l et la boîte synchronisée à 12 ou 16 vitesses (avant et arrière) le rendent à l'aise dans les zones exiguës. Il saura se faufiler un peu partout sur l'exploitation.

Lamborghini Sprint 60 version arceau de sécuritéLamborghini rénove sa gamme de tracteurs compacts Sprint. (©Lamborghini) 

Le constructeur italien Lamborghini , marque du groupe SDF, lance le dernier-né dans sa gamme de tracteurs compacts : le Sprint 60. Un engin dont le rapport poids/puissance lui permet de se démarquer grâce au faible niveau de compaction du sol.  Côté look, son capot fuselé affirme l’identité de la marque et de la série Sprint. Selon le constructeur, il exprime la petite touche "classe" qui fait le différence.

Côté plateforme, deux possibilités : le tracteur est disponible soit en version arceau de sécurité avant rabattable à deux montants, soit en version cabine. Celle-ci a été conçue spécialement pour cette gamme. Elle est spacieuse et profite d'une bonne visibilité grâce à ses quatre montants. Le Sprint 50 existe en version abaissée appelée Basso : ses roues arrières bénéficient de pneus de 20 pouces, ce qui rend l'engin encore plus maniable dans les espaces restreints.

Moteur 2,2 l conforme au Stage V

Le siège conducteur, la conception de l'habitacle et l'ergonomie des commandes assurent le confort de l'opérateur. Sur les versions à cabine, la climatisation rehausse un peu plus le niveau. En termes d'empattement, il est limité à 1,8 m et son angle de braquage important lui offre l'agilité nécessaire pour se faufiler partout.

Sous le capot, les ingénieurs de la marque installent le moteur quatre cylindres de 2,2 l de cylindrée, équipé du système d'injection à rampe commune et de sa commande électronique. Le bloc délivre respectivement 51 et 59 ch à 2 600 tr/min sur le Sprint 50 et 60. Question couple, compter 145 et 170 Nm à 1 600 tr/min de régime. Il est conforme à la norme Stage V grâce à son catalyseur d'oxydation diesel (Doc) et son filtre à particules passif (Fap) ne nécessitant pas d'entretien ni de frais supplémentaires. Idem côté régénération périodique : elle ne requiert pas davantage de carburant.

30 km/h grâce à 12 ou à 16 vitesses

Sur la route, le Sprint 50 atteint 30 km/h grâce à sa transmission synchronisée de 12 rapports avant et arrière installée de série.  Ceux qui préfèrent la version 16 + 16 peuvent y accéder en option. Son " super-réducteur" permettant par exemple de travailler à seulement 260 m/h ! Un interrupteur permet d'enclencher ou de désactiver le blocage différentiel des deux essieux. En clair, une boîte simple à utiliser grâce aux leviers de commande installés sous le volant.

À l'arrière, la  prise de force tourne à 540 tr/min et, en option, l'agriculteur peut bénéficier du mode 540 Eco ou 1 000 tr/min. Sans oublier la prise de force proportionnelle à la vitesse d'avancement. Ceux qui optent pour la version 1 000 tr/min auront aussi l'engagement électronique et la version ventrale. Le relevage avant de 600 kg de capacité est disponible sur demande.

Jusqu'à six distributeurs et 30 l/min d'huile

Enfin, en termes d'hydraulique, la gamme Sprint est équipée de la pompe de 30 l/min de débit pour alimenter le relevage arrière de 1 200 kg et jusqu'à six distributeurs. Pour la direction, la pompe additionnelle fournit 15 l/min. Suffisant pour garder de la souplesse et de l'agilité.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


Diakikok
Il y a 166 jours
Super
Répondre