Remorque JoskinLa deuxiéme génération Silo Space gagne encore du volume 

| par | Terre-net Média

La deuxième génération de remorques à vidange horizontale du constructeur belge a été exposée au salon Agritechnica à Hanovre (Allemagne). Une gamme repensée pour gagner en débit de chantier, en volume et en sécurité. La facilité de démontage de la caisse va même pousser la marque à expédier plus d'engins par conteneur.

Remorque Joskin Silo Space2Le châssis plus bas de la nouvelle génération Silo Space de Joskin permet d'augmenter le volume de la caisse. (©Joskin)

J oskin vient de dévoiler la deuxième génération de sa remorque à vidange horizontale Silo Space à Agritechnica. Sur la Silo Space2, fini le double châssis ! Place à une structure auto-portée sur laquelle le timon et le train roulant sont directement rattachés. Résultat : le châssis est plus bas et la caisse gagne 20 cm de hauteur, donc plus de volume.

Autre avantage pour la marque : à l’export, le démontage des parois plus facile va permettre d'envoyer des machines en Amérique du Nord, en Australie ou en Nouvelle-Zélande par conteneur.

La façade avant a été repensée : sa pente passe de 10 à 22° par rapport au tracteur. Du coup, là aussi, le volume augmente. Au chargement, le mur se déplie et optimise le chargement. Il dépasse la hauteur de la paroi de 160 mm. Et au déchargement, il se replie hydrauliquement vers le tracteur, histoire de supprimer les amas de récolte qui auraient pu se former. Fini la tôle galvanisée ! Désormais, le mur est peint et perforé, garantissant une meilleure visibilité de l’opérateur au chargement. Autre avantage : la nuit, les feux de travail du tracteur ne reflètent plus dedans et du coup, n’éblouissent plus le chauffeur.

Le constructeur installe une suspension hydraulique de série. Elle est assez rigide pour ne pas trop comprimer l’huile dans le circuit. Le pendule des roues joue un rôle important dans la stabilité de l’outil. L’essieu avant pivote de 12,5 cm vers le haut et l’arrière vers le bas. Contrairement à une suspension pneumatique ou à des ressorts à lames, son effet n’est pas retardé.

Les ingénieurs de la marque ont également modifié le timon. Il est légèrement plié de manière à ce qu'il soit plus compact, mais sans perdre en  manœuvrabilité. Enfin, le plancher mobile a été divisé en deux et est désormais entraîné mécaniquement via la prise de force du tracteur. Sa vitesse augmente de 25 % par rapport à la précédente génération et le temps de vidange est réduit.

Voir aussi >>> Toutes les nouveautés Agritechnica   

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article