Dossier Retour au dossier Agritechnica

Tonne à lisierFliegl marche en crabe pour réduire le tassement de sol !

| par | Terre-net Média

Pour limiter la compaction des sols, l'Allemand Fliegl propose des tonnes à lisier circulant en crabe. Objectif : ne pas rouler dans les mêmes empreintes que le tracteur, limiter la formation d'ornières, réduire l'effort de traction et la consommation de carburant sans nuire à la man½uvrabilité de l'outil.

Tonne à lisier Fliegl TwistL'essieu de la tonne à lisier Fliegl Twist pivote autour de son axe vertical pour conserver ses roues parallèles lorsqu'il roule en crabe. (©Fliegl)

Chez Fliegl, la philosophie est simple : « Inventer est un acte créatif permettant de solutionner un problème. » Telle est la mission des tonnes à lisier roulant en crabe nommées Twist. Comme la plupart des attelages agricoles, l'ensemble exerce une forte pression sur le sol vu son poids.

En suivant les mêmes traces que le tracteur, la citerne tasse le terrain de façon plus importante. À long terme, les conséquences s'observent sur le rendement alors en répartissant la charge sur une surface plus importante, le constructeur allemand réduit la pression ponctuelle exercée.

L’essieu pivote autour de l’axe vertical grâce à l'hydraulique

Les ingénieurs de la marque ont mis au point l'essieu Twist qui autorise de rouler "en crabe" en vue de préserver les parcelles. Grâce au dispositif, l’agriculteur limite la pression et gagne en manœuvrabilité. En clair, l’essieu pivote intégralement autour de l’axe vertical grâce à l'hydraulique. Résultat : le châssis se déporte de 96,5 cm. Les roues de la tonne n'empruntent pas les mêmes traces que celles du tracteur ; chaque pneu maintient sa trajectoire. La direction de l'essieu est déclenchée par l'opérateur via le module de commande installé en cabine. Le conducteur garde la main sur l’inclinaison de l'essieu qui peut être ajustée en permanence.

La citerne bénéficiant du système Twist apporte un confort de conduite et une maniabilité supérieure aux modèles standards. Pilones électriques, champs sinueux... les obstacles ne posent aucun problème ! À souligner aussi qu'en ne modifiant pas la position des roues, le constructeur gagne en capacité de traction. Sur un essieu conventionnel, la roue intérieure tourne plus que la roue extérieure dans les virages. Du coup, elles ne sont plus parallèles, ce qui génère une plus grande résistance. Le frottement avec le sol est également supérieur. L'essieu Twist garde ses roues parallèles grâce au point de pivot central.

L'accessoire pivote automatiquement pour rester en ligne

Sans compter qu'il est possible de travailler de manière rectiligne avec l'accessoire d'enfouissement. Le point de rotation de l’essieu bénéficie d’un dispositif permettant de faire pivoter l’accessoire en même temps que l’essieu. Du coup, il reste aligner avec le déplacement du véhicule tracteur et travaille toujours en ligne. 

Question puissance, l'outil en nécessite moins qu'une version classique et ainsi limite la consommation de carburant du tracteur. Moins de compactage, moins d'ornières et donc moins de dégâts sur les cultures. Le rendement en profite ! Ceux qui souhaitent des pneus plus larges peuvent opter pour du 900/60 R32 sur la citerne. L'installation pivotante garantit pus d'angle de braquage, même avec cette dimension. 

Fliegl propose aussi d'automatiser la direction de la citerne. La marque se base sur l'angle de braquage des roues du tracteur pour gérer celui de la tonne. Un gain de confort pour l'agriculteur lorsqu'il faut manœuvrer.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article