ManutentionCrusader : la brouette haute résistance

| par | Terre-net Média

Le fabricant français de brouette Haermmerlin lance sa brouette grande capacité haute résistance de 120 l. De quoi charger plus de 1 400 t avant de l'user...

Brouette Crusader 120La brouette Crusader 120 peut contenir jusqu'à 120 l grâce à sa cuve de 61 cm de profondeur. (©Haermmerlin) 

Haemmerlin lance sa brouette baptisée Crusader. Une version haute résistance adaptée aux conditions extrêmes pour des travaux lourds dans l'univers de la manutention. Le fabricant de brouettes ouvre ainsi la voie pour des produits durables en proposant une conception hors normes, des composants résistants, tout en conservant les qualités historiques signées Haemmerlin.

Dernière-sortie du bureau d'études du fabricant français, la brouette Batiplus 120 Reno, surnommée Crusader, bénéficie d'une caisse composite haute résistance, nervurée pour plus de rigidité. Son châssis de type Alpha est renforcé par un support soudé qui épouse le fond et la face avant de la caisse pour plus de résistance. De quoi absorber les chocs, même chargée à plus de 120 kg. Selon la marque, elle est taillée pour franchir plus de 12 000 obstacles et a réussi le crash test de 575 kg.

Caisse étroite et renforcée

En terme de capacité, la brouette embarque jusqu'à 120 l grâce à sa profondeur de 61 cm. La caisse étroite et profonde facilite le passage aux portes. Sans compter le support en croix sous la caisse, renforcé par un support tubulaire sur le nez de la brouette.

Côté conception et finition, les poignées bi-matières sont en polypropylène et en élastomère thermoplastique. Elles réduisent les risques de glissement en augmentant l'adhérence avec les mains. L'équipementier a travaillé aussi l'ergonomie et les dimensions en vue de favoriser la prise en main et de réduire la fatigue. Deux versions sont disponibles : avec une roue gonflée ou une roue increvable.

Jusqu'à 1 400 t de durée de vie

Question châssis, place au tube de 32 mm reproduisant la forme du symbole Alpha. De lourdes charges peuvent ainsi être transportées sans que le fond ne se déforme. Il est soudé à la caisse, ce qui augmente la surface de maintien et limite les déformations à l'utilisation. La longueur des brancards limite la fatigue et leur écartement est suffisant pour avancer sans obstacles et sans gêne au niveau des jambes.

Enfin, le constructeur annonce une durée de vie supérieure à 1 400 t, soit 3,2 t par jour, 220 jours par an pendant 2 ans. Autant dire qu'il vous faudra de l'huile de coude avant de l'user !


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags :


A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article