Essai mélangeuse Keenan MF340Une certitude, le mélange est au top niveau

| par | Terre-net Média

La mélangeuse Keenan Mécafibre MF340 a été testée durant deux semaines par deux lecteurs de Web-agri.fr sur leur élevage. Les résultats sont bons. Mais les éleveurs n'ont pas constaté d'amélioration de la productivité des animaux.

Le mélange réalisé par la Keenan est au top, c’est une certitude. Avec ou sans paille, il est homogène et bien structuré si les réglages de la machine sont effectués avec attention. On pourrait même dire que les vaches ne trient plus ! Elles cherchent quand même les racines d'endives ou les pommes de terre intégrées par nos deux éleveurs testeurs... Normal.

Par contre, difficile de dire si cette "belle et agréable" ration transforme l’essai en matière de résultats zootechniques : amélioration de l'ingestion, de la rumination ou encore sur les performances laitières, etc.

Autrement dit, il est difficile de vérifier les arguments que le constructeur met régulièrement en avant. Pour quelles raisons ? D'abord la durée de l'essai a été courte, compliqué donc d'observer d'éventuels changements. Ensuite, il s'est déroulé sur une période moyennement adaptée :  fin mai-début juin, les vaches de nos deux éleveurs sont au pâturage et la quantité totale de la ration évolue en fonction de la richesse des parcelles (remercions d’ailleurs le boîtier Pace pour l'ajustement des volumes ingrédients par ingrédients). Pour voir réellement les effets du mélange obtenu, une ration hivernale nous aurait pleinement simplifié la tâche puisqu'elle aurait été sans variation. 

François Dero, directeur de la filiale Keenan en France, précise que les premiers effets de la meilleure efficacité alimentaire sont véritablement visibles au bout de 90 jours et qu’il faut 18 semaines pour observer l’ensemble des bénéfices.

La suite de cet essai en vidéo.

Retrouvez aussi quelques photos sur la mélangeuse MF 340 Keenan.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article