Dossier Retour au dossier Sima 2017

Alimentation animale[Sima WebTV] Murska W-Max : réduisez le coût de vos aliments !

| par | Terre-net Média

Selon Yvon Marquer, commercial Murska, les avantages de la nouvelle aplatisseuse à grains lancée au Sima 2017 sont nombreux. Grâce au dispositif de pulvérisation intégré qui traite l'aliment avec des conservateurs liquides ou en poudre, l'éleveur peut stocker du maïs jusqu'à 35 % d'humidité sans aucun risque. Autre atout : la machine gère automatiquement son alimentation et stocke en boudin ou à plat.

Pour visionner la vidéo, cliquez sur l'image.

Murska fabrique du matériel d’aplatissage à rouleaux ou à disques. Lors du dernier Sima, la marque finlandaise a présenté sa nouvelle machine, la W-Max. Sa particularité : elle traite la matière pour mieux la conserver, quel que soit le taux d'humidité. 

Le principe est simple : une trémie stocke la récolte à aplatir. Selon le modèle choisi, la capacité de l’outil varie de 20 à 50 t/h. Le grain passe à travers un rouleau qui l’écrase. Sa forme du rouleau (en W) autorise de travailler tout type de produit (orge, blé, maïs, pois, haricots…). Le dosage du conservateur varie automatiquement en fonction du taux d'humidité. Du coup, l'appareil est autonome et gère automatiquement son remplissage. Dès que le travail est fini, une alerte est envoyée sur le smartphone de l’opérateur pour l'informer du temps passé, de la quantité de conservateur ajouté et du volume de céréales traité. Pratique lorsque la solution est utilisée dans le cadre d'une ETA ou d'une Cuma.

Selon le modèle, la machine embarque du produit de conservation (liquide ou en poudre) en quantité différente. Même avec du blé à 20 % ou du maïs à 35 % d'humidité, l'installation conserve l'aliment et avale tout ! Une fois aplatis, les grains tombent dans l'auget à vis sans fin. C’est d'ailleurs à cet endroit que le produit est pulvérisé. Ensuite, la récolte poursuit son chemin vers l’arrière de l’engin où deux solutions sont possibles : stocker la matière à plat ou en boudin.

Selon Yvon Marquer, les agriculteurs font des économies avec cette technique. « Plus besoin d’acheter des aliments, voire de les importer de l’étranger. Il suffit de stocker la récolte et de la transformer directement à la ferme ! »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Salon aux dimensions internationales consacré au machinisme agricole et à l'agrofourniture, le Sima 2017 se déroule du 26 février au 2 mars 2017 à Paris nord Villepinte (et en direct sur Terre-net). Retrouvez ici les infos du salon, les nouveauté du machinisme agricole, les émissions Sima web TV d'avant, pendant et après salon, les Sima Innovation Awards et le palmarès de Machine de l'année 2017 lundi 27 février au soir. Et les archives des infos, photos et vidéos du Sima 2015, mondial des fournisseurs de l'agriculture et de l'élevage.


A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article