Accidents en élevageBenoit Moreau, MSA : « La désileuse, un outil à risques »

| par | Terre-net Média

Les éleveurs possédant une désileuse ont forcément eu à la débourrer au moins une fois. Pour Benoit Moreau, conseiller prévention de la MSA, les risques liés à la machine sont importants. Écrasement, coupures, happement : un accident est vite arrivé. D'où l'importance de respecter certaines règles de sécurité et de porter des équipements de protection pour toute intervention sur la machine.

Cliquez sur l'image pour lancer l'interview de Benoit Moreau

« Les principaux risques avec l'utilisation d'une désileuse sont : l'écrasement d'un tiers, le happement et les coupures lors des opérations de débourrage et d'entretien. » Pour Benoit Moreau, conseiller national en prévention à la MSA, les éleveurs utilisant ce type de machine sont confrontés à de vrais risques.

La sécurité passe par les équipements de protection

D'après les données de la MSA, 60 % des accidents lors de l’utilisation d’une désileuse concernent les doigts, la main et le poignet. En effet, les éleveurs sont amenés à débourrer l'outil par moment. « Pour toute intervention sur la machine, il faut systématiquement arrêter le moteur, la transmission et même retirer la clé pour être sûr que personne ne redémarre l'engin lorsqu'on sera dedans. » Le conseiller rappelle : « Il ne faut pas négliger les équipements de protection individuels comme les gants et la combinaison de travail. Il faut des éléments couvrants pour éviter de se couper ou de heurter les éléments tranchants. »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 2 RÉACTIONS


Térence ROBERT
Il y a 119 jours
Belle analyse Benoit!
Répondre
Jonathan
Il y a 133 jours
Les leçons de la MSA on s'en passe....
Commencez déjà par baisser le prix nos cotisations, et faites du tris dans votre personnels ainsi que dans vos frais du quotidien.
Répondre