Presse haute densitéQuadrant 5300 : des performances accessibles à tous

| par | Terre-net Média

Claas renouvelle sa gamme de presses haute densité avec l'arrivée de la Quadrant 5300. Cette machine répond aux attentes du marché des balles de 90 x 120 cm et offre des performances supérieures de 12 % par rapport à l'ancien modèle, la 3300. Noueur redéfini, commande d'aiguille excentrique, système APC. Des innovations qui rendent les presses vertes accessibles aux chauffeurs novices.

La Quadrant 5300 signe l'arrêt de la production du modèle 3300.La Quadrant 5300 signe l'arrêt de la production du modèle 3300. (©Claas)Fin juillet, Claas a dévoilé la Quadrant 5300. Le lancement de cette presse haute densité signe l’arrêt de la production du modèle précédent, la Quadrant 3300. Pour répondre aux exigences du marché européen, plutôt tourné vers le format 90 x 120 cm, les ingénieurs de la marque ont perfectionné le noueur présenté l’an dernier sur les versions 4200 et 5200 (balles de 70 x 120 cm).

L’objectif étant d’améliorer le débit de chantier, la densité de pressage et la tenue des balles. Pari relevé puisque les couples d’embrayage de l’ameneur et du rotor, le régime du rotor et la longueur de canal de pressage augmentent de 12 %.

Turbo Fan : de l’air à 140 km/h

Le noueur simple nœud, bien connu pour sa fiabilité et ses performances, a été redéfini pour répondre aux performances supérieures de cette machine. Les modifications concernent le bec et le plateau reteneur. Désormais, ils sont capables de travailler avec des brins plus longs afin que les balles ne s’ouvrent plus sous l’effet de la pression.

La commande des aiguilles s’effectue grâce à un excentrique. Son rôle est de faire varier la vitesse de celles-ci et de rallonger la durée du cycle de liage. Un système breveté qui, au départ, accélère la montée de l’aiguille. Sur le noueur, cette dernière reste plus longtemps et redescend rapidement une fois le nœud fait. Le bon fonctionnement des noueurs est assuré par le nettoyage Turbo Fan : un flux d’air circule à 140 km/h et est dirigé vers les noueurs par des volets, de face comme sur les côtés.

L’APC régule automatiquement la pression de pressage

Pour exploiter l’engin au maximum de ses capacités, il suffit de paramétrer sur le terminal Isobus la densité souhaitée et la qualité de la ficelle utilisée, annonce le constructeur, assurant que même les chauffeurs les plus novices maîtriseront cette machine. Pour cela, des capteurs détectent la pression sur le châssis principal et d’autres calculent la tension sur la ficelle. Le système APC (Automatic Pressure Control) régule automatiquement la pression de pressage. Résultat : le poids des balles est uniforme quelle que soit la matière pressée.

Retrouvez toute l'actualité du constructeur Claas.

Cette technique brevetée est installée de série sur trois noueurs. Pour plus de précision, l’agriculteur peut choisir la version six capteurs (en option). Pour piloter l’engin depuis la cabine du tracteur, plusieurs terminaux sont compatibles : l’Operator, le Communicator II ou le S10. Il existe même une version tablette via l’application Easy on board App.

Quadrant 5300 Disponible en 13, 25, 26 ou 51 couteaux

Le pick-up à entraînement hydraulique, déjà présenté sur la Quadrant 5200, est repris sur cette version. L’avantage : la vitesse d’alimentation varie pour exploiter au mieux les performances de la presse et éviter les bourrages. Le cas échéant, il suffit d’inverser le sens de rotation des peignes. Avec des fourrages sensibles, telle la luzerne, les pertes de feuilles sont réduites pour préserver la qualité du foin.

La Quadrant 5300 sera disponible dès la prochaine saison. Trois versions seront proposées : la Roto Feed pour ceux qui ne souhaitent pas découper, la Roto Cut à 25 lames et la Fine Cut, équipée d’une commande groupée pour travailler avec 13, 25, 26 ou 51 lames. Certains clients, adeptes du travail à 25 ou 26 couteaux, apprécieront le double jeu de lames.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article