Claas Cargos 9600Embarquez vers la fenaison connectée

| par | Terre-net Média

La remorque autochargeuse Claas Cargos, nouveau vaisseau-amiral de la marque, peut contenir jusqu'à 50 m3 de matière. Equipée de trois essieux et du système d'optimisation du chargement de la benne EFS, c'est une remorque aux dimensions remarquables. Mais surtout, elle bénéficie des dernières innovations de Telematics, la solution d'agriculture connectée du constructeur.

La remorque Claas bénéficie des dernières technologies en matière d'outils connectés.La remorque Claas bénéficie des dernières technologies en matière d'outils connectés. (©Terre-net Média)

Les céréales ne sont pas les seules à bénéficier des dernières nouveautés de l’agriculture connectée ! Pour preuve, le détail des équipements de la remorque autochargeuse Claas Cargos 9600, pour une récolte d’herbe connectée. 

L’application Easy on Board

L'application Apple arrive officiellement en concession. Vous pouvez maintenant piloter votre Cargos depuis une tablette Apple. Pour cela, il  faut investir dans une CWI, ou Claas Wifi Interface (1500 € environ). Cette interface comprend un support d’iPad, mais surtout, elle permet au Bus-Can (en deux mots) de votre tracteur de communiquer en Wifi. Ensuite, c’est la tablette qui prend les commandes.

L'ICT (Implement Controls Tractor)

Depuis l’arrivée de la norme Isobus, les fabricants d’outils agricoles souhaitent prendre le contrôle des tracteurs pour optimiser les chantiers. Chez Claas, c’est déjà effectif. Si vous pilotez une remorque autochargeuse Cargos, avec la fonction ICT, l’outil gère la vitesse d’avancement du tracteur et ses arrêts. Pour l’instant, seuls les Axion 900 et les Xerion disposent de cette technologie.

Le Toni ou "Telematics on Implement"

Vous connaissez le système Telematics de Claas ? Il vous donne en temps réel les paramètres et positions des automoteurs de la marque, directement sur un navigateur web. Le Telematics on Implement (Toni) va plus loin : il  recueille les données du tracteur mais aussi des machines attelées compatibles. Pour le moment, la liste de ces matériels n’est pas encore très longue mais en comprend certains des marques Horsch,  Lemken et Claas.

C’est le cas notamment de la presse haute densité Quandrant, qui enregistre de nombreuses informations telles que le nombre de bottes, leur géolocalisation et bientôt leur poids. Et pour la Cargos 9600, c’est le tonnage d’herbe, le nombre d’heures d’utilisation par jour, la sollicitation de la prise de force, les tonnages transportés… Des données qui facilitent la facturation ou remplacent le carnet quotidien du chauffeur, mais permettent d’aller encore plus loin.

Grâce à l’analyseur de performances, elles peuvent en effet être reproduites sur un graphique, qui devient alors un outil d’aide à la décision. Par exemple, si un chauffeur est moins performant que les autres, on peut voir facilement ce qui se passe, pour ensuite le former sur le point qui pèche. Ainsi, il pourra améliorer ses performances et donc les vôtres.

Le système permet bien sûr de suivre, en direct, les déplacements de la machine, mais également de consulter l’historique. Le client est propriétaire des données et peut, ou non, les laisser en libre accès pour les concessionnaires, entre autres. Elles sont ensuite disponibles au format iso pour être exportées vers les logiciels compatibles.

Moyennant une analyse des données, ce service promet des gains potentiels intéressants. Proposé au tarif de 220 euros par machine et par an pour des fonctions de base, il peut atteindre 550 euros avec l’ensemble des fonctionnalités.

Telematics est disponible en rééquipement sur de nombreux matériels jusqu’aux Lexion 570. À condition toutefois que votre moissonneuse soit dotée d’un  quantimètre et d’humidimètre Sinon, les acquisitions de données seront trop partielles pour en tirer des informations pertinentes, mis à part sur le positionnement de la machine.

Un projet existe d’ores et déjà pour équiper de Telematics les matériels d’autres marques, d’ici 2017. Mais cela nécessite la mise en application de la Mother regulation, qui permettra d’accéder aux Can internes des outils de tous les constructeurs.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article