Dossier Retour au dossier Fourrage

Trucs & astucesDe l'huile de coude et de la ferraille pour un repousse-fourrage maison

| par | Terre-net Média

Vous en avez marre de repousser l'alimentation de vos bêtes à la fourche ? Sans investir, certains éleveurs ont bricolé leurs propres repousses-fourrages. Cela leur permet de s'économiser mais aussi de repousser plus régulièrement.

U n sondage réalisé sur Web-agri du 6 au 13 novembre 2018 montre que beaucoup d'éleveurs repoussent encore le fourrage à la main (56,5 % des répondants).

En revanche, selon les installations, le couloir d'alimentation est plus ou moins long et la tâche peut vite s'avérer fastidieuse. Pour s'économiser, chacun a sa technique : certains se sont équipés d'une lame placée devant un tracteur ou un quad (16,1 % des répondants), d'autres attrapent tout simplement une botte de paille avec la fourche du tracteur (12,4 %) et les passionnés de nouvelles technologies ont fait l'acquisition d'un robot repousse fourrage (5,7 %).

Les bricoleurs utilisent quant à eux leur propres inventions (9,3 %). La rédaction de Web-agri a d'ailleurs sélectionné quelques unes de ces inventions vues en ferme ou sur le web :

Vu dans la Somme :

Un ancien pneu de tracteur vissé sur un tambour de faucheuse, le tout soudé sur un essieu directionnel d'arracheuse à pommes de terre. Un ancien pneu de tracteur vissé sur un tambour de faucheuse, le tout soudé sur un essieu directionnel d'arracheuse à pommes de terre. (©Terre-net Média)    Vu en Seine Maritime :

Pour des auges en face à face, l'éleveur a installé deux roues derrière son valet de ferme qui repoussent en simultanée les deux tables d'alimentation. Pour des auges en face à face, l'éleveur a installé deux roues derrière son valet de ferme qui repoussent en simultané les deux tables d'alimentation. (©Terre-net Média)

Vu en Haute-Loire :

Ancienne roue de tracteur fixée sur un moyeu d'essieu de machine agricole Ancienne roue de tracteur fixée sur un moyeu d'essieu de machine agricole (©Gaec des Gognes) 

Vu à Eurotier (Allemagne) :  

Les constructeurs de matériel ne proposent pas mieux que le « bricolage » maison à l'aide d'une roue de tracteur et présentent le modèle ci-dessous à Eurotier sur le stand de Holaras :

Repousse fourrage à roue du constructeur Holaras Holaras expose un repousse fourrage sur son stand Eurotier à Hanovre (Allemagne). (©Terre-net Média)  

Vu sur les réseaux sociaux :

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo

 

Vous avez, vous aussi, fabriqué votre propre repousse fourrage ? Envoyez nous votre photo sur la page Facebook de Web-agri et nous l'ajouterons à cette sélection.

N.B. :  Sondage  réalisé sur web-agri du 6 au 13 novembre 2018. Les résultats de ce sondage sont indicatifs. (L’échantillon n’a pas été redressé.)

Attention aux brins d'acier dans la ration !

Selon le GDS Manche, l’utilisation de pneus pour repousser le fourrage représente un risque. Les experts affirment : « Certes, les éleveurs s’affranchissent d’une corvée et gagnent du temps. Leurs vaches mangent plus, produisent mieux et moins de nourriture est perdue. Cependant, le pneu s’use et laisse apparaître la tringle. La tresse métallique libère des brins d’acier qui risquent de se mélanger au fourrage. » À noter que des éleveurs du département ont perdu plusieurs bêtes la saison dernière à cause d’un pneu utilisé depuis quatre ans. Il est donc vivement recommandé de vérifier régulièrement l’état du système !

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article