Innov'Space 2011 Palmarès des innovations - Production et économies d'énergie

| Innov'Space

Dans la catégorie des économies d'énergies, les échangeurs de chaleur ont conquis le jury. Big Dutchman propose un échangeur air-air pour poulaillers, Elva et Ecr Pig présenteront également leurs modèles au Space. Methajade développe un méthaniseur pour effluents solides commes le fumier. Les descriptifs des produits sont fournis par les fabricants, sans réécriture par la rédaction de Terre-net Média.

Big Dutchman : échangeur de chaleur en bâtiments avicoles *

Earny est un chauffage économique d'élevages de volailles. Big Dutchman a récemment développé un échangeur de chaleur air-air qui permet aux éleveurs de poulets d'économiser jusqu'à 60 % de leurs coûts de chauffage, plus particulièrement pendant la saison froide. Caractéristique particulière : l'air vicié provenant de l'élevage de poulets est entièrement préfiltré avant de traverser l'échangeur de chaleur. Cela maintient l'élément échangeur exempt de saleté et de poussière. L'élément échangeur sépare de manière stricte l'air frais et l'air évacué, et permet un transfert de chaleur optimal.

Hall 10 Allée D Stand 96


Elva présente un échangeur de chaleur double flux *

Le Recove Air est un système d'échange d'air par double flux : entrée de l'air extérieur avec double passage dans un réseau de tubes transparents très fin de diamètre (40 mm), à travers lequel passe un flux d'air chaud venant du bâtiment d'élevage. Ce flux croisé avec une température ambiante de +30° en début de période d'élevage, permet de relever la température d'air entrant de 15 à 20°. Le niveau d'écartement des tubes compte tenu des ambiances chargées en poussière, duvet, humidité, permet un entretien très réduit, ce qui permet de conserver les performances de l'appareil sur la période d'utilisation.

Hall 2-3 Allée F Stand 72

 


Erc Pig : échangeur salle par salle Sytel *

L'innovation de Systel porte sur l'échangeur salle par salle ou par point d'extraction. Le but est de placer l'échangeur sur les cheminées d'extraction existantes.
L'échangeur est équipé d'un système by-pass offrant la possibilité de faire passer l'air vicié à travers les plaques de l'échangeur, ou de l'extraire directement. Pendant les périodes froides, le by-pass est fermé, obligeant donc l'air vicié à passer au travers des plaques de l'échangeur, l'air chaud va céder ses calories à l'air neuf qui circule de l'autre côté des plaques, ainsi l'air neuf du comble est réchauffé avant d'entrer dans la salle. La diffusion de l'air est ainsi facilitée. Lorsque la température s'élève, la régulation de ventilation envoie un signal d'ouverture du by-pass pour pouvoir augmenter le débit. L'échangeur peut être sorti du caisson pour lavage.

Hall 2-3 Allée A Stand 12


 Méthanisation : Methajade propose un digesteur pour méthaniser le fumier *


(© DR)

Actuellement, la principale technologie de méthanisation en milieu agricole en France est l’infiniment mélangé ou phase liquide (95 % des installations en fonctionnement), utilisant des intrants majoritairement liquides. Or, la majorité des exploitations agricoles françaises produisent des gisements d’effluents solides (matières sèches > 20 %), peu adaptés à la phase liquide. De plus, la quantité de gisements disponibles par exploitation ne permet pas d’installer des puissances de cogénération élevées.

Ainsi, la technologie en voie sèche discontinue développée par Methajade s’appuie sur un système composé de garages digesteurs, et d’un module de cogénération permettant aux exploitations de petites (1.000-2.000 tonnes de fumiers) et moyennes tailles (3.000-5.000 tonnes de fumiers) de valoriser leurs effluents d’élevages sous forme d’énergie (chaleur et électricité), et bénéficier ainsi d’un revenu complémentaire.

Afin d’optimiser la production de biogaz au sein des digesteurs, Methajade propose un système de recirculation croisée et choisit du percolât au sein de la matière en digestion, limitant ainsi le recours aux cultures énergétiques à fort potentiel méthanogène.

Enfin, la méthanisation en phase sèche développée par Methajade permet de maintenir l’état physique des déchets digérés (digestat), ne modifiant pas les techniques d’épandages habituelles, tout en améliorant les propriétés agronomiques et sanitaires du digestat (facilité d’épandage et odeurs limitées). 

Hall 2-3 Allée E Stand 56

Retrouvez l'intégralité des matériels primés aux Innov'Space 2011

Retrouvez également l'intégralité du Dossier Space 2011

N.B : Classement du jury : * une étoile ** deux étoiles

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article