Dossier Retour au dossier Space 2019

Boiteries et robot de traiteMeteor de Lely prend son pied en soignant les pattes des vaches

| par | Terre-net Média

Préserver la santé des bovins en réduisant le temps de travail, c'est ce que propose Lely avec le concept Meteor, qui s'associe au robot de traite. Cet outil nettoie les pattes des animaux avant qu'ils soient branchés et les désinfecte avant qu'ils sortent du robot. Qualité du lait préservée, stabilité de la production laitière, gain de temps et d'argent pour l'éleveur... les avantages sont multiples.

Lely meteor Meteor désinfecte les pattes des animaux à chaque passage dans le robot de traite. (©Lely) 

À l’occasion du Space à Rennes, Lely a présenté un nouveau concept de lavage des pattes des vaches. Objectif : maintenir le troupeau en bonne santé pour limiter les charges sanitaires et libérer du temps à l’éleveur.

Le principe de cet équipement, baptisé Meteor, est simple. Quel que soit le type d’animaux (vaches laitières, taries ou génisses), il prend en compte tous les facteurs de risques et les personnalise selon l’exploitation. « La clé de la réussite est la tolérance zéro », explique le constructeur. C’est pourquoi Meteor dispense des conseils et fournit des méthodes et produits de soin pour détecter et traiter les maladies dès leur apparition.

La dermatite digitée est contagieuse

  Comment reconnaitre la maladie ?
Maladie de Mortarello
En levant le pied de l’animal, la plupart des lésions sont visibles. Les lésions typiques sont des inflammations circonscrites, allant de l’ulcère à des masses prolifératives, rouges. Le plus souvent, elles sont situées sur les pattes postérieures, à la jonction entre la peau et la corne ou, entre les talons et l’interdigité. Après cicatrisation, la peau apparaît comme une zone épaissie et circonscrite.

Prenons le cas de la dermatite digitée, aussi appelée maladie de Mortellaro, contagieuse et provoquant des boiteries chez les bovins. Le plus souvent, elle se manifeste par des lésions cutanées superficielles de la peau digitée et affecte les pattes arrières des animaux. Difficile à éradiquer, elle entraîne une surcharge de travail et des frais de traitement. Sans parler de la baisse des performances zootechniques des individus touchés.

Meteor permet de lutter contre le développement des bactéries responsables de ces symptômes. La première phase consiste à traiter et anéantir la maladie. L’éleveur applique les produits préconisés et pose des pansements pendant quelques semaines. Ensuite, pour les vaches laitières, un dispositif désinfecte les pattes chaque fois que l’animal passe par le robot de traite.

Pour ne pas altérer la qualité du lait, le système pulvérise un produit de nettoyage sur les pattes des bêtes, qui s’égouttent pendant la traite. Une fois le bras du robot replié, Meteor expulse une petite quantité de désinfectant. Grâce à cette innovation totalement intégrée au robot de traite, plus besoin de surveiller les pattes des animaux. Résultats : moins de maladies, aucune baisse de  production, des charges vétérinaires maîtrisées et un meilleur bien-être du troupeau.

Kit de soin des pattes En amont, l'éleveur éradique la maladie à l'aide d'un kit de soin comprenant le nécessaire pour curer et panser les pattes des bêtes. (©Lely)  


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article