Machines à traireLes contrôles ne sont pas tous obligatoires mais certains peuvent vous aider !

| par | Terre-net Média

Opti'traite : un terme qui n'est pas inconnu aux éleveurs laitiers. Cette vérification annuelle de l'installation de traite est obligatoire. Il ne faut surtout pas l'oublier car elle conditionne une partie des aides Pac. Néanmoins, trois autres contrôles existent et peuvent vous servir. C'est le cas de Net'traite qui consiste à inspecter le nettoyage de la machine à traire et peut permettre à certains de réduire leurs problèmes de qualité du lait.

Contrôles de machines à traireLes contrôles de machines à traire concernent les nouvelles installations comme les plus anciennes sur lesquelles il faut vérifier le fonctionnement, la dépose des faisceaux trayeurs et le nettoyage en fin de traite. (©Terre-net Média) « S’il apparaît important pour beaucoup d’entretenir et de faire contrôler sa voiture, il n’en est pas moins vrai pour la machine à traire. Et pourtant… » L’institut de l’élevage vient de publier un bilan des contrôles machines à traire sur l’année 2017. L’occasion de faire une petite piqûre de rappel !

Le Cofit (Comité français interprofessionnel pour les techniques de production du lait) rassemble des agents qualifiés qui peuvent réaliser quatre contrôles : Certi’traite, Opti’traite, Net’traite et Dépos’traite.

Les différents contrôles de machines à traire

- Certi’traite pour les installation neuves rénovées ou d’occasions

Pour toute nouvelle installation de traite (salle de traite, lactoduc d’étable ou robot), que le matériel soit neuf ou d’occasion, la conformité du montage et du fonctionnement doit être inspectée. En 2017, près de 1 500 nouvelles installations de traite ont été contrôlées en élevages bovins.

Ce contrôle combine un Opti’traite, un Net’traite et un Dépos’traite mais aussi une vérification du montage de l’installation. Cet audit peut être exigé par certaines laiteries ou cahiers des charges (pour la transformation de lait cru par exemple). Il peut également provenir d’une démarche volontaire de l’éleveur.

- Opti’traite pour une vérification annuelle (obligatoire)

Opti’traite consiste en un contrôle technique régulier des installations de traite (vérification du montage, de l’état et du fonctionnement à sec de l’installation). Il est obligatoire et conditionne une partie des aides Pac. Il doit ainsi être fait tous les ans avec un délai d’intervalle maximum de 18 mois.

Suite au contrôle, l’éleveur est dans l’obligation de respecter les préconisations notées par l’agent qualifié. En 2017, les principaux points de vigilance pour ce contrôle concernaient les faisceaux trayeurs et le lactoduc.

- Dépos’traite pour les déposes automatiques

Le système de dépose automatique des faisceaux trayeurs doit être monté et réglé suivant les préconisations du fabricant. Son contrôle est préconisé tous les quatre ans environ mais peut être réalisé ponctuellement en cas de problème. Il s’effectue alors hors traite, à l’aide d’un simulateur de fin de traite. Ce sont l’homogénéité et la cohérence de fonctionnement des postes qui sont recherchées.

- Net’traite pour le nettoyage

Le nettoyage de l’installation de traite est un poste parfois oublié mais qui a une grande importance. Pour vérifier son efficacité, plusieurs mesures sont réalisées durant le contrôle (durée du nettoyage, température, concentration, turbulence…). Net’traite est à réaliser en cas de problème au niveau de la qualité du lait (présence de germes ou de flores pathogènes) mais il est également rendu obligatoire par certaines laiteries ou structures pour répondre à des cahiers de charges (il est aussi exigé pour la transformation du lait cru).


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


PATRICE BRACHET
Il y a 3 jours
Très utile et en cas de contrôle administratif poussé les contrôleurs le vérifie ! Peut-être suite à mes écrit sur ce site nous avons eut un contrôle très très poussé sur dénonciation (entre parenthèses sans souci et très correct) et les agents ont demandé le contrôle machine a traire et tank Donc à faire...
Répondre