Chez Étienne FourmontLe renouvellement des robots de traite : rester rouge ou passer bleu ?

| par | Terre-net Média

Gros changement en perspective dans l'élevage d'Étienne Fourmont. L'éleveur laitier prévoit de renouveler ses deux robots de traite en bout de course. Beaucoup de questions le taraudent : rester en Lely ou passer sur une autre marque, acheter des robots reconditionnés ou neufs, les remettre au même endroit ou ailleurs... Étienne nous fait part de sa réflexion dans une nouvelle vidéo postée sur sa chaine.

Récemment, l'éleveur sarthois Étienne Fourmont rendait un hommage à ses deux robots de traite Lely A2 sur Twitter. En effet, après plus de 20 ans de service pour l'un et 15 ans pour l'autre, il réfléchit à les remplacer pour poursuivre sur du matériel plus récent.

Le premier robot a été installé en 1999 par ses parents. Le deuxième - d'occasion - est arrivé en 2008. Plusieurs solutions s'offrent à Étienne pour les remplacer : « Est-ce que je repars sur des robots Lely A5 neufs ? Est-ce que j'achète des A4 reconditionnés ? Mais je peux aussi me demander : est-ce que je repars avec Lely ou est-ce que je m'oriente vers une autre marque ? » Il explique son cheminement dans sa dernière vidéo postée sur Youtube :

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo d'Étienne Fourmont allias Agrikol

Autre question : où placer les nouveaux robots ? Comme on l'a vu lors de la visite de son exploitation, ils se situent actuellement au croisement entre la table d'alimentation et les logettes. « Si je veux garder le même emplacement pour les nouveaux robots de traite, il va falloir être très rapide dans les changements ou prévoir de les déplacer quand tout sera prêt. Je suis plutôt dans l'optique de les mettre un peu plus loin mais toujours au niveau de ce point stratégique entre les deux bâtiments. » L'éleveur prévoit également de refaire le sol de l'aire d'alimentation et d'investir dans un robot racleur aspirateur type Discovery.

Étienne prévoit un changement pour mars/avril 2020 mais ne se fait pas d'illusions : « Je sais que ça peut prendre plus de temps mais j'aimerais quand même que ça aille assez vite parce que le robot qui a 20 ans arrive en fin de vie. Lely a déjà arrêté la production de certaines pièces mais va aussi arrêter la maintenance de ces robots-là. »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 5 RÉACTIONS


Balel
Il y a 31 jours
Etienne : un conseil : Tais toi !
Répondre
hub
Il y a 31 jours
Ah,ah,ah, super genial, en fait avec le robot tu prend perpet,sans remise de peine !! D'ici sa retraite ,le gars aura utilisé rien que 6 robots pour 80 vl ! Super résilient, un modele d'agriculture durable, que c'est beau le progres !!
Répondre
Massol
Il y a 32 jours
Lely ne fait pas comme Leclerc ,deux achètes un gratos .lol .ca coûterai 15000€ à construire combien il le vende?
Répondre
debutant
Il y a 32 jours
il faut etre issu de plusieurs generations de grand syndicaliste fd pour pouvoir se payer tout cela ........mais globalement on s en branle ! tous les collegues en detresse financiere et morale grace a tes bons et loyaux service ne se preoccupent pas de savoir si il faut changer des robots , mais plutot de savoir comment finir le mois pour nourrir sa famille !
Répondre
agribenji78
Il y a 33 jours
laisse donc la possibilité à tes vaches de sortir etienne avant d'investir dans des machines elles ont l'air en excès d’energie les pauvres et le manque de capacite d’ingestion ça ne réussi pas, mettre en place mon pâturage tournant a coûté 1000€ leur bien être est plus important et c'est important pour l'image pour le consommateur merci
Répondre