Robot de traiteGEA, Lely ou Delaval : Etienne Fourmont (72) compare les devis

| par | Terre-net Média

La réflexion avance chez Etienne Fourmont dans la Sarthe. Après s'être confié sur sa volonté de renouveler ses deux robots de traite (dont l'un a quand même plus de 20 ans), l'éleveur visite des installations et compare les devis des marques Lely, GEA et prochainement Delaval.

Tandis qu'il nous expliquait dernièrement avoir pour projet de renouveler ses deux robots de traite Lely en bout de course, Etienne Fourmont revient dans une nouvelle vidéo avec deux devis : un de Lely et un autre de GEA. Celui de Delaval ne devrait quant à lui pas tarder.

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo

L'éleveur est allé voir plusieurs exploitations pour se faire une idée de la conception du projet. Il semble d'ailleurs avoir avancé concernant l'emplacement des robots et dispose de plusieurs plans. Du côté du matériel, Etienne est partagé : « Le robot GEA est compact et le bras est très silencieux. Le Lely prend plus de place mais j'ai l'impression qu'il sera plus facilement accessible s'il y a besoin de réparer quelque chose. » Pour le branchement, il n'observe aucune différence : les deux machines sont toutes aussi performantes. Seul hic : le gobelet de traite GEA réalise à la fois le lavage, la traite et le trempage : « Cela permet de gagner du temps mais le fait que tout passe par le même manchon, ça me plaît moins », explique-t-il.

Etienne compte également investir dans un robot aspirateur à lisier mais une nouvelle question se pose : où ira-t-il se vider ? L'idéal serait de réserver un emplacement du bâtiment où les vaches ne pourraient aller et où il serait facile de reprendre le lisier.

Si l'éleveur ne souhaite pas dévoiler les prix que lui proposent les deux marques Lely et GEA, il avoue quand même qu'il y a une certaine différence. Le prochain rendez-vous est pris avec Delaval. Affaire à suivre donc !


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 12 RÉACTIONS


Terminé
Il y a 49 jours
Bonjour Monsieur Fourmond,
Votre choix est-il fait ?
Bien à vous.
Répondre
Moty
Il y a 61 jours
En Bretagne, une fois le robot usé, certains élevages reviennent avec des salles de traite ( quand le boulot est fini ; il est fini !! )
Répondre
Terminé
Il y a 68 jours
Poly, ce n'est pas une question de jalousie, c'est un choix et une volonté de communiquer ainsi c est calculé. Oui c'est toujours courageux de se montrer mais autant aller au bout du raisonnement.
Quand vous demandez des devis c'est pour comparer ce qu il y a dedans, les conditions et les prix mais comme en agriculture faut pas parler argent alors on en parle pas !
Dans les choix il n'y a pas que le prix bien sûr, mais la décision finale va bien se prendre avec tout les critères dont le prix les conditions le financement la maintenance etc.. Tout doit être approché n est-ce pas ? La jalousie on s en fou...
Répondre
Antoine
Il y a 70 jours
Pour info, j'ai installé un robot Gea MiOne en 2014. J'en suis très content car il répond à mes attentes. En effet, si le catalogue des options ou gadgets est moins étoffé que d'autres au moins Gea ne cherche pas à vous vendre à tout prix le poison et l'antidote !
Sur ce robot, la maintenance est facile pour qui veut bien s'y intéresser. Je n'ai aucun contrat et ma maintenance me coûte environ 4000€ par an au total pour 2 box et 850 000 litres de lait.
Je préfère aider quelqu'un pendant qu'il est encore en réflexion. Quand à sa décision, chacun est libre d'acheter ce qu'il veut avec le budget dont il disposera.
Répondre
Massol
Il y a 72 jours
Je me répète ,mais le coût de fabrication serait de 15000 € .a bon entendeur .donc c’est x6 x8 x10+ maintenance....
Répondre
steph72
Il y a 73 jours
Je rejoins Moty,le robot est une technologie qui allege l'astreinte mais une technologie qui a un cout exorbitant en maintenance.
Et vu le contexte difficile avec la sécheresse ,ce cout supplémentaire peut faire plonger une exploitation;
Répondre
Moty
Il y a 73 jours
Je ne comprends toujours pas cet article.
Avec le respect que l'on se doit , chacun d'entre nous
1°) je ne suis pas jaloux
2°) je suis benevole dans une association qui accompagne les agriculteurs en difficulté. Je trouve que les élevages avec robot de traite en difficulté financière sont sur-représentés ET . Pour les portes ouvertes ( installation de robot ) les journaux agricoles , nous font des grandes pages de pub ( notamment le paysan breton et terra ). Mais quand un robot arrête , et il y en a ( personne n'en parle !)
Le TITRE de cet article E . F. compare les devis ( et aucun chiffre ne sorte )
quel est l'intérêt de l'article ??
Répondre
pat
Il y a 74 jours
web agri à des actions pour les robots ??? allez passer tous au robot c'est super .comme dit terminé il faut nous dire tous les coups
Répondre
Poly
Il y a 74 jours
Les commentaires sont navrant, tant mieux si certains peuvent encore investir et aller de l'avant. O lieu d'être jaloux il faut peut être juste regarder et s'informer. Félicitations à lui pour ce qu'il fait vidéo+ investissement, moi qui est un système très différents cela m'intéresse beaucoup et g retrouve des choses qui me plaisent et d'autres bcp moins.Qu'il continue ainsi de tt façon il y aura tjrs des jaloux
Répondre
hub
Il y a 75 jours
Etienne et ses problemes de riches ....;p)
Répondre