Dossier Retour au dossier Pâturage

BricolageFabriquer un loquet de porte automatique avec un fer à cheval et un verrou

| par | Terre-net Média

En voulant gagner du temps à ouvrir et fermer les portes de son élevage, Ross a eu une idée de génie ! Fabriquer un loquet automatique à partir d'un fer à cheval et d'un verrou de porte. Et son idée n'a pas tardé à enflammer la page Facebook de l'agriculteur. Sans compter que la vidéo tournée avec le téléphone de Ross a fait plus de six millions de vues en seulement trois jours.

Cliquez pour lancer la vidéo.

Ross et Tracey, deux australiens, ont eu l'idée du loquet de porte automatique en essayant de trouver des solutions pour se faciliter la vie. Chaque jour, les éleveurs de chevaux de Victoria ouvrent et ferment des portes à chaîne.

Alors que Ross travaillait sur le développement du système baptisé Bump & Go, il a vu un fer à cheval dans le hangar, à côté d'un verrou de porte. Après seulement une heure de réflexion, le concept de fermeture automatique était né. L'homme a commencé à fabriquer son premier verrou de porte à verrouillage automatique.

Six millions de vues en trois jours

Le lendemain, il l'a aussitôt installé sur une des portes de la ferme. Après avoir tourné une courte vidéo à l'aide de son mobile, Ross l'a téléchargée sur sa page Facebook Traoss Paddock Solutions avec ses autres réalisations. Seulement deux mois après avoir commencé à partager, la page regroupe environ 80 likes. Trois jours plus tard, le nombre de followers a bondi à plus de 20 000. La vidéo enregistre plus de six millions de vues dans le monde entier !

Loquet ferme porte automatiqueRoss et Tracey ont créé le loquet de fermeture automatique de porte. (©Traoss) 

Les commandes affluent et l'éleveur retravaille le look du système en tenant compte des remarques des internautes. Pour satisfaire la demande, la production a aussitôt démarré. Les pièces sont coupées au laser et soudées par Ross et son fils.

Cliquez pour lancer la vidéo.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article